Le naufrage des Portugais sur les côtes de Saint-Jean-de-Luz & d'Arcachon, 1627: relations de Dom Manuel de Meneses & Dom Francisco Manuel de Melo (Epanáfora trágica)

Front Cover
Editions Chandeigne, 2000 - Portugal - 284 pages
0 Reviews
En janvier 1627, lors d'une tempête exceptionnelle, eut lieu le plus grand naufrage de l'histoire de la marine portugaise, devant les côtes françaises de Saint-Jean-de-Luz et d'Arcachon. Bilan : 7 navires coulés, deux énormes caraques des Indes de 1800 tonneaux, chargées de pierres précieuses et d'épices, escortées par cinq galions de guerre portant la fine fleur de l'aristocratie portugaise, 2000 morts, 300 rescapés. Parmi eux le capitaine-général dom Manuel de Meneses, qui publia un mémoire, et le jeune dom Francisco Manuel de Melo qui rédigea le récit de ces événements trente ans plus tard. Tout cela donna lieu à un imbroglio diplomatique entre la France et le Portugal, qui impliqua le duc d'Epernon, Richelieu, Louis XIII, l'Eglise et les grandes familles du Médoc. Car si les " bourgeois " de Saint-Jean-de-Luz recueillirent avec charité des naufragés, il apparaît que plus au nord, sur les côtes des Landes et du Médoc, les Français pillèrent les épaves et massacrèrent les survivants. Ce naufrage était cependant retombé dans l'oubli : aucun livre n'avait été publié sur ce sujet ; les faits sont à peine mentionnés, même par les historiens locaux. Jean-Yves Blot et Patrick Lizé ont réuni de nombreux documents retrouvés dans les archives espagnoles, portugaises et françaises. Avec les relations de Meneses et Melo, nous en publions ici quinze très significatifs, qui révèlent les faits tragiques de ce terrible mois de janvier 1627.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Bibliographic information