L'âge d'or de la télévision 1945-1975: histoire d'une ambition française

Couverture
Harmattan, 2007 - 284 pages
0 Avis
En France, la télévision, est devenue un phénomène de masse à la fin des années cinquante. Expérimentale avant la Deuxième Guerre mondiale, elle est devenue après la Libération un impératif d'équipement national. La création des sites techniques, studios et réseaux d'émetteurs, était une entreprise nécessaire autant que nouvelle. Elle a été engagée par une volonté d'État qui assurait alors la reconstruction et la modernisation des grands systèmes d'intérêt collectif. Trois décennies plus tard, au terme de ce qu'on a appelé les " trente glorieuses " tous les Français, ou presque, disposaient de trois chaînes de télévision. Dans le même temps, les programmateurs et les créateurs de contenus avaient découvert l'instrument d'une relation sociale originale avec un public atteint dans l'intimité de son foyer. La télévision était perçue comme un vecteur de culture plutôt que comme support publicitaire. Réalisateurs de l'outil technique, les pouvoirs en conservaient le contrôle de la programmation, principalement dans le domaine de l'information. L'auteur qui a vécu ces années à l'intérieur de l'institution veut entretenir ici l'anamnèse d'une ambition nationale plutôt que la nostalgie d'une époque dont les promesses et les réussites restent malgré tout porteuses d'avenir.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques