Les historiettes de Tallemant des Réaux, Volume 1

Front Cover
J. Techener, 1862 - France
1 Review
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

Tome I

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 383 - Rochelle, en un mot qu'il offrait la carte blanche pourvu qu'on lui promît de le recevoir ambassadeur en France. Il lui donna aussi ordre de parler à la Reine de sa part. Saint-Surin vint à Paris et fit ce qu'il avait promis.
Page 208 - Ce jeune homme ira plus loin pour » la prose que personne n'a encore été en France, » lui apporta le sonnet de Voiture pour Uranie , sur lequel on a tant écrit depuis.
Page 198 - Quoy que l'Autheur de ce gros Livre Semble n'avoir rien ignoré, Le meilleur est tousjours de suivre Le Prosne de nostre Curé. Toutes ces doctrines nouvelles Ne plaisent qu'aux folles cervelles; Pour moi, comme vne humble brebis, Sous la houlette je me range; II n'est permis d'aimer le change, Que des femmes et des habits.
Page 193 - Monsieur, si nos vers vivent après nous, toute la gloire que nous en pouvons espérer est qu'on dira que nous avons été deux excellents arrangeurs de syllabes, et que nous avons eu une grande puissance sur les paroles, pour les placer si à propos chacune en leur rang, et que nous avons été tous deux bien fous de passer la meilleure partie de notre...
Page 221 - J'ai vécu comme les autres, je veux mourir comme les autres, et aller où vont les autres.
Page 302 - ... c'estoit de ce temps que tout le monde estoit botté. On dit qu'un Espagnol, qui vint icy et s'en retourna aussytost, comme on luy demandoit des nouvelles de Paris, dit :
Page 29 - Ils crurent qu'on les rouerait de coups de bâton au sortir de là ; ils voulurent faire leurs excuses. « Jouez, jouez seulement », leur dit-il. Le maréchal y alla ; mais le souvenir d'un si bon maître lui causa une telle douleur qu'il fut contraint de sortir tout en larmes dès le commencement de la farce.
Page 306 - Panât , puteau mort que nat , c'est-à-dire plutôt mort que né.; car on dit que sa mère, grosse depuis près de neuf mois, mangeant du hachis, avala un petit os qui, lui ayant bouché le conduit de la respiration, la fit passer pour morte; qu'elle fut enterrée avec des bagues aux doigts ; qu'une servante et un valet la...
Page 249 - II s'en va, ce cruel vainqueur, II s'en va plein de gloire : II s'en va méprisant mon cœur, Sa plus noble victoire ; Et malgré toute sa rigueur, J'en garde la mémoire. » Je m'imagine qu'il prendra Quelque nouvelle amante ; Mais qu'il fasse ce qu'il voudra, Je suis la plus galante.
Page 421 - A la première visite, il la reçut en habit de satin gris de lin, en broderie d'or et d'argent, botté et avec des plumes. Elle a dit que cette barbe en pointe et ces cheveux au-dessus de l'oreille faisaient le plus plaisant effet du monde. Après ces deux visites, il lui fit présenter cent pistoles par (•) J'ai oui dire qu'une fois elle y entra en homme : on dit que c'était un courrier.

Bibliographic information