Lo Gardacors: provenzalische Dichtung des vierzehnten Jahrhunderts, aus einer Florentiner Hs. zum ersten Male vollständig veröffentlicht

Front Cover
Universitäts-Buchdr. Friedrich, 1896 - 30 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 9 - Afagdeleine : mais , peu de temps après , des moines grecs vinrent en France , et y répandirent des opinions nouvelles relativement aux fondateurs des églises de ce royaume , qu'ils dirent être des disciples de Jésus-Christ , ou des missionnaires envoyés par les apôtres ; ils prétendirent avoir lu dans leurs chroniques, que S. Denis de Paris étoit Denis l'Aréopagite , que S. Trophime d'Arles étoit un disciple de S. Paul, et que S. Paul lui-même avoit prêché la foi en Espagne. Le goût...
Page 9 - On promène tous les ans par la ville , le second jour de la Pentecôte et le jour de Sainte-Marthe, une figure grossière qui représente la taraique.
Page 9 - Elle alla se cacher dans une des grottes de la montagne voisine, où elle se nourrisson de fruits sauvages, et y vécut si pieusement que la grotte, sanctifiée par son séjour et ses bonnes œuvres, fut appelée Sainte-Baume. Cette religieuse mourut à Saint-Maximin, où étoit un monastère de l'ordre de saint Benoît, et y fut enterrée.
Page 9 - VIIIe siècle, une de ces filles, nommée Magdeleine, échappa au massacre que ceux-ci firent de ses compagnes. Elle alla se cacher dans une des grottes de la montagne voisine, où elle se...
Page 11 - Si/r. sias. siam. e sian. son de doas sillabas. e podon esser duna sillaba. exceptât en fi de verset. Et aysso sostenem per figura quar es acostumat. pero mays vol can degus daquestz re no perd. E deu hom dire. via. per.
Page 12 - Aquestz vocables seguens coma. fazia. tenia. t'enia. vezia. son de tres sillabas. et en ayssi de lors semblans. aquo meteysh en las autras personas. et en los autres temps. en singular et en plural.
Page 29 - Barcelonette (Ibid. p. 157, ij9), c'est oun qui règne. ; . La tendance à faire passer à en la terminaison an quand elle est précédée d'un i, se manifeste dès le XIV
Page 13 - E deVCtZ saber que estas dictios. doas. coas. moa. son de doas sillabas can son pauzadas en fi de verset. per far rima. En autra maniera on que sian pauzadas en lo verset. son duna sillaba.
Page 12 - Crestias. e gardias. priscias. e surgias. en lot loc son de tres sillabas. e per aquestz pot hom saber de quantas sillabas seran las dictios semblans ad aquestas. gramayrias. logicias. theulogias. muzicias. phisicias. astronomias. nigromancias. Encaras devetz saber quom dcu dir.

Bibliographic information