OEuvres, Volume 13

Front Cover
1821
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 132 - L'Art de convertir le fer forgé en acier, et l'Art d'adoucir le fer fondu, ou de faire des ouvrages de fer fondu aussi finis que de fer forgé.
Page xii - ... au huitième. Nous n'avons plus de censeurs « raisonnables à espérer, tels que nous en avions eu jusqu'à « présent; M. de Malesherbes a reçu là-dessus les ordres les « plus précis, et en a donné de pareils aux censeurs qu'il a « nommés. D'ailleurs, quand nous obtiendrions qu'ils fussent « changés , nous n'y gagnerions rien ; nous conserverions alors « le ton que nous avons pris , et l'orage recommencerait au
Page 460 - Beau est un terme que nous appliquons à une infinité d'êtres; mais, quelque différence qu'il y ait entre ces êtres, il faut ou que nous fassions une fausse application du terme beau, ou qu'il y ait dans tous ces êtres une qualité dont le terme beau soit le signe.
Page 386 - Aucun homme n'a reçu de la nature le droit de commander aux autres. La liberté est un présent du ciel , et chaque individu de la même espèce a le droit d'en jouir aussitôt qu'il jouit de la raison.
Page 341 - ... honorés, et dans l'autre côté ceux des arts mécaniques, et vous trouverez que l'estime qu'on a faite des uns, et celle qu'on a faite des autres, n'ont pas été distribuées dans le juste rapport de ces avantages, et qu'on a bien plus loué les hommes- occupés à faire croire que nous étions heureux, que les hommes occupés à faire que nous le fussions en effet.
Page 13 - Toute la matière de l'Encyclopédie peut se réduire à trois chefs : les sciences, les arts libéraux et les arts mécaniques. Nous commencerons par ce qui concerne les sciences et les arts libéraux; et nous finirons par les arts mécaniques. On a beaucoup écrit sur les sciences. Les traités sur les arts libéraux se sont multipliés sans nombre, la république des lettres en est inondée. Mais combien peu donnent les vrais principes! Combien d'autres les noient dans une affluence de paroles,...
Page 394 - Sully, que les rois ont deux souverains, Dieu et la loi; que la justice doit présider sur le trône, et que la douceur doit être assise à côté d'elle; que Dieu étant le vrai propriétaire de tous les royaumes, et les rois n'en étant que les administrateurs, ils doivent...
Page xxi - Il faut que les autres peuples achètent l''Encyclopédie, ou qu'ils la contrefassent. Prenez tout mon bien si vous voulez ; mais rendez-moi mon Encyclopédie. On dit pourtant, repartit le roi, qu'il ya bien des fautes dans cet ouvrage si nécessaire et si admirable.
Page 2 - On ne peut disconvenir que depuis le renouvellement des lettres parmi nous, on ne doive en partie aux Dictionnaires les lumières générales qui se sont répandues dans la société, et ce germe de science qui dispose insensiblement les esprits à des connaissances plus profondes.
Page 36 - Jurisprudence naturelle d'une société ; économique d'une société ; commerce intérieur, extérieur, de terre et de mer; et politique d'une société. III. Science de la Nature. Nous distribuerons la Science de la Nature en physique et mathématique. Nous tenons encore cette distribution de la réflexion et de notre penchant à généraliser. Nous avons pris par les sens la connaissance des individus réels : soleil, lune, Sirius, etc. Astres ; air, feu, terre, eau, etc., Éléments : pluies,...

Bibliographic information