Lettres de la mère Agnès Arnauld: abbesse de Port-Royal, Volume 1

Front Cover
B. Duprat, 1858 - 543 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 42 - celui qui veut, ni de celui qui court, mais de Dieu qui
Page 243 - Et celui qui m'a envoyé est avec moi, et ne m'a point laissé seul ; parce que je fais toujours ce qui lui est agréable.
Page 38 - Mon très cher neveu, Ce sera la dernière fois que je me servirai de ce titre; autant que vous m'avez été cher, vous me serez indifférent, n'y ayant plus de reprise en vous pour y fonder une amitié qui soit singulière. Je vous aimerai...
Page xiii - Celui qui met un frein à la fureur des flots Sait aussi des méchants arrêter les complots. Soumis avec respect à sa volonté sainte, Je crains Dieu, cher Abner, et n'ai point d'autre crainte Cependant je rends grâce au zèle officieux Qui sur tous mes périls vous fait ouvrir les yeux.
Page 167 - Seigneur dit que ceux qui font mal craignent la lumière de peur que leurs œuvres ne soient découvertes, c'est maintenant ceux qui font bien qui sont obligés de se cacher, de peur de scandaliser ceux qui appellent le mal bien et le bien mal. IV. Le 25 février 1650. Nous eûmes hier un sermon admirable de M. Singlin. Je vous y aurois souhaitée, sinon que j'aurais eu peur que cela eût irrité votre désir, et rendu votre attente plus pénible.
Page 168 - V. 18 mars 1650. Je vous avois fait réponse, et je crois que vous aurez eu le même sentiment que moi, et que vous n'aurez rien perdu aux lettres que vous n'aurez pas reçues ; car Dieu se contente qu'on expose* son état à ceux qu'on doit prendre pour sa conduite ; après quoi, il remédie souvent par lui-même aux choses pour lesquelles on a eu recours aux créatures.
Page 22 - ... mon affection sur laquelle vous avez toute sorte de droits, comme je prétends aussi d'avoir part à la vôtre qui m'est extrêmement chère pour l'honneur que je veux rendre aux avantages que Jésus-Christ a mis en vOUS, qui nous font espérer que vous serez quelque jour une lumière en son...
Page x - Port-Royal (Mons , 1 665), l'Image d'une Religieuse parfaite et d'une imparfaite , avec les occupations intérieures pour toute la journée, (Paris, 1665).
Page 174 - Dieu au désir que vous avez d'être religieuse ; adressez-vous donc à lui, et qu'il promette à Dieu pour vous que vous ne désirez rien dans le ciel et que vous ne voulez rien sur la terre, sinon qu'il soit le Dieu de votre cœur et qu'il soit à jamais votre seul et unique partage.
Page 188 - Pseaume, ut deslruas inimicum et ullorem à cette rencontre, parce que souvent ceux qui défendent la vérité ne le font pas par l'esprit de Dieu, non plus que ceux qui la combattent...