Rapport historique sur les progrès des sciences naturelles depuis 1789: et sur leur état actuel, présenté à Sa Majesté l'empereur et roi, en son Conseil d'état, le 6 février 1808, par la Classe des sciences physiques et mathématiques de l'institut, conformément à l'arrêté du gouvernement du 13 ventôse an x

Front Cover
De l'Imprimerie impériale, 1810 - Science - 298 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 225 - Jussieu, ouvrage fondamental en cette partie, et qui fait, dans les sciences d'observation , une époque peut-être aussi importante que la Chimie de Lavoisier dans les sciences d'expérience (i).
Page 271 - ... ou aux autres besoins de notre société. En sa qualité de la plus indispensable et de la plus vaste de toutes les fabriques, elle peut être considérée sous un double point de vue , celui de la politique et celui de la doctrine ; et cette dernière elle-même est susceptible d'un double aspect: celui de l'étendue qu'elle a acquise, ou de l'ensemble des vérités qui en général ont été reconnues , et celui du plus ou moins d'extension que ces vérités ont obtenue parmi les cultivateurs....
Page 153 - Desfontaines (i) a fait cette découverte , l'une des plus belles et des plus fécondes dont notre période ait enrichi la physiologie végétale, que, dans les arbres et plantes monocotylédones, le développement des nouvelles fibres ligneuses se fait par une interposition générale qui a lieu sur-tout vers le centre. Nous verrons ailleurs comment ce fait , ainsi généralisé , est devenu l'une des bases les plus solides de la division méthodique des plantes. On sait que si on lie un tronc ou...
Page 243 - Cela devoit nécessairement être ainsi : car tous les organes d'un même animal forment un système unique dont toutes les parties se tiennent, agissent et réagissent les unes sur les autres ; et il ne peut y avoir de modifications dans l'une d'elles , qui n'en amènent d'analogues dans toutes.
Page 9 - ... tellement unies par des rapports nombreux que leurs histoires seront presque inséparables. Les circonstances les plus favorables au développement , à la propagation , et à la vie des espèces utiles, et les altérations de l'ordre de leurs fonctions , c'est-à-dire les maladies , qui elles-mêmes sont soumises à un certain ordre dont on peut saisir les lois , forment , à cause de leur importance pour la société, l'objet de deux sciences particulières, bases de l'agriculture et de l'art...
Page 30 - Paris (18), viennent de les répéter sur tous les fluides élastiques, en empêchant l'humidité de s'introduire dans les vaisseaux ; et ils sont arrivés l'un et l'autre à ce résultat inattendu, que, quelle que soit la nature du fluide, il se dilate d'une quantité totale, égale, pendant qu'il monte de la température de la glace à celle de l'eau bouillante, et qu'il acquiert un peu plus du tiers, ou plus exactement 0,375 de son volume primitif.
Page 172 - ... portant ces spéculations à un degré d'abstraction tel, que la grande et simple unité , seule existante par elle-même, ne produit ( comme ils disent ) les autres existences qu'en se différenciant en qualités opposées, qui s'anéantissent réciproquement , d'où il résulte que l'existence suprême ne seroit rien au fond ; les...
Page 291 - Classe de l'Institut, j'ai voulu vous entendre sur les progrès de l'esprit humain dans ces derniers temps, afin que ce que vous auriez à me dire fût entendu de toutes les nations et fermât la bouche aux détracteurs de notre Siècle qui, cherchant à faire rétrograder l'esprit humain, paraissent avoir pour but de l'éteindre.
Page 287 - Conduire l'esprit humain à sa noble destination , la connoissance de la vérité; répandre* des idées saines jusque dans les. classes les moins élevées du peuple; soustraire les hommes à l'empire des préjugés et des passions; faire de la raison l'arbitre et le guide suprême de l'opinion publique, voilà l'objet essentiel des sciences ; voilà comment elles concourent à avancer la civilisation , et ce qui doit leur mériter la protection des gouvernements qui veulent rendre leur puissance...
Page 49 - ... cet excès : et lorsqu'on la prend ainsi dans son acception la plus étendue, on peut dire qu'elle précède, qu'elle accompagne ou qu'elle constitue la plupart des opérations chimiques et des fonctions vitales; il n'en est presque aucune où quelque corps ne se trouve, soit brûlé, soit débrûlé, si l'on peut employer ce terme expressif: en un mot c'est presque de la manière de concevoir ce qui se passe dans la combustion que dépendent toutes les diversités des explications que l'on peut...

Bibliographic information