Histoire de la céramique lilloise précédée de documents inédits ...: fabrication de carreaux peints et émaillés ...

Front Cover
A. Aubry, 1869 - Potters - 167 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 25 - lui, le 13 juin 1761, touchant les droits d'entrée et de sortie de » Flandres, suivant lequel il doit être perçu, à la sortie de la terre » propre à faire de la porcelaine, dite Derle, la somme de six livres du » last de douze tonnes ordinaires, et Sa Majesté estant informée qu'il se » trouve abondamment de cette terre au village de Bruyelles, près " Tournai, où les estrangers la vont enlever au préjudice des manufac» tures de porcelaines établies dans le royaume, auxquelles elle...
Page 25 - ... Bovigne. Ici la désignation Derle, semble s'appliquer à la terre à foulons. Voici du reste l'arrêt de 1868 : « Le roy s'étant faict représenter en son conseil le tarif arrêté en ice, « lui, le 13 juin 1761, touchant les droits d'entrée et de sortie de » Flandres, suivant lequel il doit être perçu, à la sortie de la terre » propre à faire de la porcelaine, dite Derle, la somme de six livres du » last de douze tonnes ordinaires, et Sa Majesté estant informée qu'il se » trouve...
Page 120 - Assemblée provinciale, de tenir, chacun de leur côté, la main à l'exécution du présent arrêt. Fait au Conseil d'État du Roi, Sa Majesté y étant, tenu à Versailles le 6 octobre 1787.
Page 74 - Le maître de la manufacture de llouen, ayant cru avoir pénétré dans le secret, s'était ingéré d'en faire et vouloir faire vendre à Paris, comme fabrique de Saint-Cloud, ce qui donnait une mauvaise réputation à cette dernière par -sa mauvaise qualité; l'abus s'étant découvert, il a été contraint de n'en plus fabriquer.
Page 11 - Heugueville, chambellan et conseiller du roi, d'une somme de 4 ,000 francs, « pour lui aidier à supporter les grans frais et missions qu'il lui a convenu faire es parties de Turquie, où il a nagaires esté prisonnier es mains des ennemis de noslre foy, tant pour le fait de sa raençon comme autrement.
Page 25 - Glossarium novum ad scriptores mediiaevi, nous avons trouvé : Derlière, où l'on tire de la terre, espèce de sablonnière. Dans les revenus du comté de Namur, de l'an 1289, au registre de la chambre des comptes de Lille, nommé le papier aux ayselles, folio 60, recto, on lit : Encor ia li cuens une Derlière, c'est à sçavoir où on prend terre di Peterinck faisait encore venir les terres blanches qui lui étaient nécessaires, des environs de Belœil et de Chimay. (1...
Page 16 - ... les prétentions du tourmenté et une recherche étudiée de la naïveté. Cette mode dura pendant près de deux siècles. Les relations des ducs de Bourgogne, avec l'Europe entière et l'Orient , n'étaient pas seulement le résultat d'une grande puissance et d'une inépuisable générosité, c'était aussi le but d'un gouvernement qui devait favoriser, par tous les moyens, l'exportation des produits variés de la maîtresse industrie du monde. Ces relations devinrent le fil conducteur, le courant...
Page 24 - ... M. Houdoy, Histoire de la céramique lilloise, page 24, qui signale un édit de 1688, augmentant les droits de sortie du royaume de la terre propre à faire la porcelaine, dite Derle, déclare n'avoir trouvé dans aucun dictionnaire spécial, la signification exacte de ce mot. Il continue : » Voici la définition du tarif de 1671, modifié par l'arrêt de 1688. Derle, terre à faire faïence ou porcelaine de galère. Dans le Glossarium novum ad scriptores mediiaevi, nous avons trouvé : Derlière,...
Page 118 - ... s'établir par la suite, ne pourront fabriquer aucuns ouvrages à fonds d'or ni aucuns ouvrages de grand luxe, tels que les tableaux de porcelaine et les ouvrages de sculpture , soit vases, figures ou groupes excédant dix-huit pouces de hauteur, non compris les socles , lesquels demeureront réservés à la manufacture royale de porcelaine de France exclusivement à toute autre.
Page 114 - Au-deû*us de la symbolisation du Tiers, dans » un cordon tricolore , on lit : VIVE LA NATION ; inscription > surmontée d'une grande couronne royale.

Bibliographic information