Histoire de Jean Sobieski, roi de Pologne, Volume 3

Front Cover
1762 - Poland
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 25 - Majesté , sui» vant vos ordres , je suis parti d'Inspruck pour » me rendre à Vienne ; mais je suis arrêté ici par » un plus grand maître ; je vais lui rendre compte
Page 88 - Turcs et les Tartares pour regarder autour de lui une terre féconde, de beaux fleuves, la mer Baltique et la mer Noire, donnera des...
Page 9 - ... comme de son mari un fils qu'elle avoit eu l'honneur d'avoir de Sa Majesté ; que ce fils avoit eu des biens de son prétendu père la seule fortune d'acheter la charge de secrétaire des commandemens de la reine de France; que puisque la fortune et le mérite du Roi avoient mis le père sur le trône, celui qui avoit l'honneur de se trouver et de s'avouer son fils avoit lieu d'espérer quelque élévation : qu'au surplus il avoit l'avantage d'être protégé et considéré de la Reine , à laquelle...
Page 137 - Je fuppofe qu'on prend les expreffions à la rigueur. Un Roi , dit un Auteur moderne, craint bien plus de faire un mauvais .choix en face de la Nation , que vis-à-vis de fes complaifans & de SYNONYMES FRANÇOIS.
Page 179 - Polonois dont on venoit de payer la rançon. Nous craindrions , en pareil cas, de mettre à découvert les défauts de la Place. Les Turcs eftiment que la furprife ne peut réuffir contre des gens prudens ; mais cela ne les empêche pas de veiller aux intelligences fufpectes.
Page 85 - Neubourg ; mariage que la paflion avoft fait, & que le repentir tenta inutilement de diffoudre. Le Prince Alexandre alla vivre à Rome, où le Pape ne voulut point le voir £ caufe des honneurs qu'il demandoit : il ne les reçut qu'en habit de Capucin, après en avoir fait les vœux dans fon agonie pour aflurer fon falut,
Page 173 - Ximenès, avoit pris pour premier Miniftre fon Précepteur, le Cardinal Adrien , que depuis il fit Pape. Il n'eft pas difficile à des Rois fubalternes d'envahir des honneurs. La Pologne n'étoit pas accoutumée aux prétentions de la Pourpre Romaine. Jean piqué au vif défendit au nouveau Cardinal Radziowski & au Nonce de fe montrer devant lui , jufqu'à ce que le ' Pape l'eût fatisfait fur l'Evêque de Beau- , vais , & il fit porter à Rome les plaintes les plus ameres.
Page 173 - Beau- , vais , & il fit porter à Rome les plaintes les plus ameres. La Cour de France y joignit les fiennes. Innocent XL les entendit avec joie , fans fe laifler fléchir; & ce ne fut qu'après fa mort que les deux Couronnes virent un Cardinal de Janfon. Ces mortifications aigriflbient des doii- An. 1687, leurs qui minoient la
Page 8 - XIV lui avoit offert de grands érablifTemens dans fes Etats, le Bâton de Maréchal de France, fi la gloire des armes le tentoit encore , ou le titre de Duc , s'il ne goûtoit plus qu'un repos tranquille & honorable. Cette dignité , dont il n'avoit plus befoin , il fe fiattoic bien d'en décorer fon beau-père.
Page 81 - ... fein. Peu d'heures après , au milieu de la Famille Royale , une attaque d'apoplexie le renverfa fur le parquet. Au bout d'une demie heure il reprit fes fens ; & regrettant , pour ainfi dire , le fommeil de...

Bibliographic information