Compte rendu des constitutions des Jésuites, Volume 1

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 288 - Enjoint aux Subftituts du Procureur Général du Roi d'y tenir la main, & d'en certifier la Cour dans un mois , fuivant l'Arrêt de ce jour.
Page 287 - ... enjoint à tous ceux qui en ont des exemplaires de les apporter au greffe de la Cour, pour y être supprimés , fait...
Page 248 - Puiflance que ce fût, quelque acte de ..révocation ou de réformation, de pouvoir en ce cas rétablir tout de fa propre autorité dans l'ancien état, & même fous telle date que voudront choifir la Société, le Général ou les Supérieurs d'icelle ; le tout fans qu'il foit befoin d'obtenir , même da Saint-Siege, ni autorifation , ni confentement, ni confirmation.
Page 258 - Conftitutions , foit par des diftindions 8c exceptions de tout genre , ajoutant que dans la pratique les membres de ladite Société ne font obligés , même fous peine de péché véniel , à aucuns des points contenus dans lefdites Conftitutions , à moins qu'il ne leur foit fpécialement prefcrit en vertu de la fainte...
Page 238 - Trevoux , août 1719 , qui en fait l'éloge, feront lacérés & brûlés, au pied du grand efcalier du Palais , par l'Exécuteur de la Haute-Juftice.
Page 11 - Au lieu de protéger les pasteurs ordinaires qui sont de la hiérarchie de l'Église , on a élevé sur leur tête un clergé régulier qui les a opprimés, et pour employer des troupes mercenaires et auxiliaires , on a négligé les troupes nationales. Ces nouveaux ordres ont été comblés de biens, de faveurs, de privilèges; on a multiplié leurs exemptions , au préjudice de la juridiction des évêques, qui ont abandonné leur clergé avec peu de prévoyance.
Page 7 - Latran, en 1215, défendit d'inventer de nouvelles religions, c'est-à-dire de nouveaux ordres ou congrégations, de peur, dit le canon, que leur trop grande diversité n'apportât de la confusion dans l'Eglise '. Il ordonna que quiconque voudrait entrer en religion embrasserait une de celles qui étaient approuvées.
Page 252 - Catholique : d'être dans fes mains comme un cadavre , ou comme un bâton dans celles d'un vieillard , ou comme Abraham fous les ordres de Dieu qui lui commandoit d'immoler fon Fils : en fe pénétrant du principe, que tout ce qu'on lui commande eft jufte , & en abdiquant tout fentimenc perfonnel ôc toute volonté propre (2).
Page 284 - Cour pourvoir fuffifam1nent à l'éducation de la jeunette, ordonne que dans trois mois pour toute préfixion & délai, à compter du jour du préfent Arrêt, les...
Page 103 - Mets tonglai» ve dans le fourreau , comme s'il » difoit : 1l eft à toi, mais tu ne dois »pas t'en fervir de ta propre main ; » c'eft au Prince à l'employer par ton n ordre & fous ta direction. » Je demande à tout homme fenfé » fi une telle explication eft autre cho» fe qu'un jeu d'efprit, & fi elle peut » fonder un raisonnement férieux.

Bibliographic information