Journal asiatique

Front Cover
Société asiatique., 1842 - Oriental philology
1 Review
Ser. 6, v. 11, 14 and 18; ser. 7, v. 1 and 9, ser. 7, v. 16 and 19, ser. 8, v. 5, 9, 13 and 17 include "Bibliographie ottomane. Notice des livres turcs arabes et persans imprimés à Constantinople durant le période 1281-1307 de l'Hégire" (title varies slightly)
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

simple mention de de la trad. de Guillard dans le rapport de la société en juin 1842

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 531 - ÉLÉMENTS DE LA GRAMMAIRE JAPONAISE, par le P. Rodriguez , traduits du portugais sur le manuscrit de la Bibliothèque du Roi, et soigneusement collationnés avec la grammaire publiée par le même auteur, à Nagasaki , en 1 6o4 ; par M.
Page 501 - Parmi les langues qui , par leur origine ou par leur littérature, se rattachent à l'Inde, il y en a surtout deux qui ont été, pendant l'année dernière, l'objet d'études nouvelles; ce sont le tibétain et le malai. M. le ministre de l'instruction publique a fait ouvrir", à l'Ecole des langues orientales vivantes , un cours de langue et de littérature tibétaines, qu'il a confié à M.
Page 480 - Sontheimer a rendu un véritable service aux sciences en le faisant connaître. Les difficultés de ce travail sont fort grandes et quelquefois insurmontables en Europe, parce que les descriptions botaniques sont souvent trop imparfaites pour permettre de reconnaître les plantes avec certitude. M. de Sontheimer a pris le meilleur moyen pour remédier à cet inconvénient: il annonce qu'il ajoutera au second et dernier volume de son ouvrage la liste des plantes qui lui ont laissé des doutes , et...
Page 487 - ... règle ; mais personne ne lira cette partie de l'ouvrage sans en profiter. Les travaux dont la littérature persane est l'objet paraissent avoir été dirigés, pendant l'année qui vient de s'écouler, plus particulièrement sur le Livre des Rois de Firdousi, et l'ardeur avec laquelle on recherche aujourd'hui les traditions populaires de toutes les nations explique facilement cette préférence. Le second volume de l'édition de Firdousi', qui fait partie de la collection orientale publiée...
Page 494 - Mineure, et les malheurs continuels de leur pays obligent leurs historiens à parler d'événements bien plus importants que ceux que fournirait l'histoire de leur nation. M. Saint-Martin a montré, dans ses mémoires sur l'Arménie, quel parti on pouvait tirer des historiens de ce pays pour combler la grande lacune qu'a laissée dans l'histoire la destruction des auteurs persans antérieurs à l'islamisme, et quel jour ils pouvaient jeter sur l'histoire de l'Asie moyenne; Jean Catholicos est une...
Page 346 - Romains , lequel aboutit à un patio ou cavœdiam , et celui-ci oifre sa fontaine jaillissante entourée d'orangers , ainsi que ses galeries à colonnettes , servant d'entrée aux salles disposées tout autour de la cour. Souvent encore , comme au temps des Maures , les chambres et les salles ne reçoivent du jour que de l'intérieur, du côté du patio ; du côté de la rue , les habitations offrent un mur entièrement nu , ayant à peine quelques ouvertures fermées par des grilles.
Page 487 - ... échappé à ses prédécesseurs ou qu'il corrige quelques fautes dans lesquelles ils ont pu tomber, mais encore parce qu'on y trouve des locutions particulières à la langue parlée, dont on entrevoit déjà l'usage dans les ouvrages classiques, quoique irrégulièrement et exceptionnellement. Une grande partie du volume est remplie d'exercices de syntaxe en forme de conversations. Cette méthode est peut-être moins commode pour une étude sérieuse que ne serait un traité en règle; mais...
Page 163 - La situation du port en rend l'abordage diflicile aux vaisseaux, le vent étant toujours contraire et la mer agitée ; lorsqu'un navire paraît pour y mouiller, les habitants de la ville, se jettent aussitôt dans des canots, avec des câbles, et l'ont bientôt amené dans le port ; ce qu'ils font sans aucune rétribution , et par dévouement pour les étrangers (1).
Page 489 - L'histoire des Mongols est une des parties des annales de l'Asie qui ont été, de notre temps, l'objet des travaux les plus remarquables. Les recherches de MM. Rémusat, d'Ohsson, Quatremère et de M. de Hammer lui-même ont jeté un grand jour sur ses différentes phases ; mais cette mine n'est pas encore épuisée. On trouve partout, dans le volume de M. de Hammer, de nouveaux faits qu'une lecture immense lui a fournis, et l'on y suit avec un intérêt toujours soutenu le tableau de cette horrible...
Page 480 - ... progrès , M. de Slane ayant publié la cinquième, et M. Wustenfeld la dixième livraison de leurs éditions. On ne peut s'étonner de voir cet auteur l'objet de travaux si multipliés, quand on réfléchit au rang qu'il occupe dans la littérature arabe. Ibn-Khallikan était un jurisconsulte du 13e siècle , qui passa sa vie dans la magistrature et dans l'enseignement. Il avait recueilli , pour son propre usage, pendant de longues années , sur un grand nombre de personnages et sur leurs œuvres,...

Bibliographic information