L'Univers: histoire et description de tous les peuples ...

Front Cover
F. Didot fréres, 1844 - World history
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 329 - LES Puissances alliées ayant proclamé que l'Empereur NAPOLÉON était le seul obstacle au rétablissement de la Paix en Europe , l'Empereur NAPOLÉON, fidèle à son serment, déclare qu'il renonce, pour lui et ses héritiers , aux Trônes de France et d'Italie , et qu'il n'est aucun sacrifice personnel, même celui de la vie, qu'il ne soit prêt à faire à l'intérêt de la France.
Page 329 - Les puissances alliées ayant proclamé que l'empereur Napoléon était le seul obstacle au rétablissement de la paix en Europe, l'empereur Napoléon, fidèle à son serment, déclare qu'il renonce, pour lui et ses héritiers, aux trônes de France et d'Italie, et qu'il n'est aucun sacrifice personnel, même celui de la vie, qu'il ne soit prêt à faire à l'intérêt de la France.
Page 492 - La misère nue, affamée; cette misère vagabonde et fainéante, cette misère qui mendie, couvre le pays entier; elle se montre partout, sous toutes les formes à tous les instants du jour; c'est elle que vous voyez la première en abordant aux rivages de l'Irlande ; et, dès ce moment, elle ne cesse plus d'être présente à vos regards , tantôt sous les traits de l'infirme qui étale ses plaies , tantôt sous l'aspect du pauvre costumé de ses haillons; elle vous suit partout, vous obsède sans...
Page 278 - ... l'attrait de l'Occident décidèrent la Russie; la Porte et les États barbaresques y accédèrent à cause de l'invasion de l'Egypte; l'Empire pour recouvrer la rive gauche du Rhin, et les petits princes d'Italie afin de détruire les républiques nouvelles. On discutait à Rastadt le traité relatif à...
Page 132 - Milords, dit-il, je me réjouis de ce que la tombe n'est pas encore fermée sur moi , de ce que je suis encore vivant pour élever ma voix contre le démembrement de cette ancienne et très-noble monarchie.
Page 295 - Majesté n'y trouve malheureusement qu'une violation — pour le moins aussi gratuite qu'elle est manifeste — du droit des gens et d'un territoire neutre, violation dont il est difficile de calculer les conséquences et qui — si l'on venait à la regarder comme permise — réduirait à rien la sûreté et l'indépendance des États souverains...
Page 282 - Les attaques les plus terribles de l'ennemi se brisèrent contre son immobilité; sa résistance héroïque donna le temps à la division Monnier d'arriver. Celle-ci jeta une brigade dans Castel-Ceriolo, et l'armée française se trouva dans un ordre presque inverse à celui de la matinée, par échelons, l'aile droite en avant, tenant toujours le point essentiel de...
Page 241 - France, disait-il, doit être détachée du monde commercial, et traitée comme si elle n'avait qu'une seule ville, qu'un seul port, et que cette place fût bloquée par terre et par mer. » » La France bloquée!.... Ainsi parlaient de Rome, avant leur juste destruction , ces hommes de la foi punique, les ambitieux et mercantiles Carthaginois.
Page 343 - ... que tu as voulu régner par le glaive d'Attila et les maximes de Néron. Quitte enfin ton sceptre de fer; descends de ce monceau de ruines , dont tu avais fait un trône ! Nous te chassons comme tu as chassé le Directoire. Va! puisses-tu, pour seul châtiment, être témoin de la joie que ta chute cause à la France ; et contempler, en versant des larmes de rage, le spectacle de la félicité publique!
Page 282 - Lapoype ne se montrait pas; mais Desaix parut sur le champ de bataille, à la tête de la seule division Boudet. Dans les mains de Bonaparte, ce renfort va devenir l'instrument de la victoire, et l'armée devine la pensée de son chef. Fatiguée d'une longue...

Bibliographic information