La légende d'Alexandre & d'Aristote

Front Cover
De l'imprimerie Cagniard, 1892 - 64 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 4 - XIIIe siècle — anglo-normand, cf. P. MEYER, Alexandre le Grand dans la littérature française du moyen âge, t. II, Paris, 1886, p. 283 et 294 (13).
Page 43 - Quar la matinée ert d'esté Et li vergiers plains de verdure. Si ne doutoit pas la froidure , Qu'il faisoit chalt et dolz oré. Bien li ot nature enfloré Son cler vis de lis et de rose...
Page 11 - Les .vu. planetes e les signes auçors, E les .vu. arz e toz les granz autors, D'eschas, de tables, d'espervers e d'ostors, 5 5 Parler ot dames corteisament d'amors, De jugement surmonter jugeors, Bastir agait por prendre robeors.
Page 7 - On est souvent effrayé, ajoute le judicieux et eminent critique, de ce qu'elle entasse de volumes sur des sujets qui comportent à peine quelques pages d'assertions ou de conjectures discrètes. En ce qui concerne les rapports d'Alexandre et d'Aristote, la déclamation sophistique et la légende avaient, dès l'antiquité, trop complaisamment élargi le champ de l'histoire; chez les modernes, l'abus des conjectures aventureuses n'aura pas moins fait pour nous égarer (1).
Page 45 - Form erkennen: а'7 а', а', bs а', &4, wobei die letzte Zeile offenbar in einen Fünfsilbler zu verwandeln ist. Auch der Bau des vierten Liederbruchstückes unseres lai steht dem obigen sehr nahe. . Die dritte Strophe (v. 384-90) : En un vergier, lez une fontenele, Dont clere est l'onde et blanche est la grávele, Siet fille a roi, sa main a sa maissele; En souspirant son douz ami apele : Hé!
Page 14 - Que miex vaille la bêle chiere Que feras, au doneir le don, Que li dons : car ce fait preudom.
Page 21 - Nicomache de Macedoine , A sun deciple Alisandre en bone fei , Le grant, le fiz Phelippe le rei , Le fist en sa graunt vielesce , Quant de cors esteit en fieblesce , Pus qu'il ne pout pas travailler, Ne al rei Alisandre repeirer, Pur reale bosoine atreiter De son deciple k'aveit mult cher. — Ms. de la BI, fonds N'-Dame, 277, f
Page 45 - dist il,:_« ma douce dame, Por vous métrai et cors et âme, Vie et honor en aventure. Tant m'a fet amors et nature Que de vous partir ne me puis.
Page 38 - On ferait un volume des erreurs du moyen âge sur l'antiquité. Les hommes les plus érudits de ce temps brouillent et confondent les temps et les lieux. Auteurs imaginaires, traités qui n'ont jamais existé, fables grossières sur les noms les plus illustres du moyen âge, tout se rencontre dans leurs compositions. Alart de Cambrai compose-t-il (t.
Page 43 - Or la voi, la voi, la voi ! — La fontaine i sort série. — Or la voi, la voi, m'amie, — El glaiolai desouz l'annoi, — Or la voi, la voi — La bêle blonde ! Or la voi ! Leçon du ms.

Bibliographic information