La vie parisienne: pièce en cinq actes

Front Cover
M. Lévy, 1867 - Operas - 425 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 109 - À minuit sonnant commence la fête, Maint coupé s'arrête, On en voit sortir De jolis messieurs, des femmes charmantes Qui viennent pimpantes Pour se divertir ; La fleur du panier, des brunes, des blondes, Et, bien entendu, des rousses aussi... Les jolis messieurs sont de tous les mondes, C'est un peu mêlé ce qu'on trouve ici. Tout cela s'anime et se met en joie. Froufrou de la soie, Le long des couloirs ; C'est /'adagio de la bacchanale.
Page 109 - C'est ici l'endroit redouté des mères, L'endroit effroyable où les fils mineurs Font sauter l'argent gagné par leurs pères, Et rognent la dot promise à leurs sœurs.
Page 110 - Les brillants viveurs sont mal à leur aise Et dans le Grand Seize On voudrait du thé. Ils s'en vont enfin, la mine blafarde, Ivres de champagne et de faux amour Et le balayeur s'arrête, regarde Et leur crie :
Page 19 - Nous venons, Arrivons, De tous les pays du monde, Par la terre ou bien par l'onde. Italiens, Brésiliens, Japonais, Hollandais, Espagnols, Romagnols...
Page 44 - D'un homme qui s'appelle Jean-Stanislas, baron de Frascata? En la saison dernière, Quelqu'un, sur ma prière, Dans un grand bal, chez vous me présenta. Je vous aimai, moi, cela va sans dire! M'aimâtes-vous? je n'en crus jamais rien; Vous le disiez, mais avec quel sourire! De l'amour, non! mais ça le valait bien! Ça dura six semaines, Qui furent toutes pleines Des passe-temps les plus extravagants! Les verres qui se brisent, Et les lèvres...
Page 109 - C'est l'adagio de la bacchanale Dont la voix brutale Gronde tous les soirs. Rires éclatants, fracas du champagne, On cartonne ici, l'on danse là-bas, Et le piano qui grince accompagne Sur des airs connus d'étranges ébats...
Page 19 - Paris! Nous allons chanter, Nous allons crier, Nous allons souper, Nous allons aimer, Oh mon Dieu! nous allons tous Nous amuser comme des fous.
Page 3 - Tout Paris sait que j'ai été un peu plus que du dernier bien avec Blanche Taupier. GARDEFEU. Blanche- Taupier m'a aimé comme elle sait aimer... Tout Paris sait que Blanche Taupier m'a aimé. BOBINET. Un matin, Blanche Taupier et moi demeurions alors tous les deux à Ville-d'Avray... Blanche me dit : Petit Bob, si nous invitions à diner ton ami Gardefou...
Page 18 - Hurrah! je viens de débarquer, Mettez vos faux cheveux, cocottes! J'apporte à vos blanches quenottes Toute une fortune à croquer! Le pigeon vient! plumez, plumez...

Bibliographic information