Guide pittoresque de l'étranger à Lyon: Panorama de la ville, de ses faubourgs et d'une partie de ses environs, suivi d'un tableau de ses places, quais et rues, de ses établissements utiles, industriels, etc

Front Cover
Chambet fils, 1836 - Lyon (France) - 340 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 212 - ... précisément au-dessus de moi : je m'endormis à son chant; mon sommeil fut doux, mon réveil le fut davantage.
Page 101 - et décorées d'une balustrade de fort bon goût. Plus haut , une corniche sert d'imposte aux voussures du plafond. La charpente du comble n'est pas indigne de quelque attention; elle se compose de fermes retroussées, dont l'assemblage est ingénieux et l'exécution très soignée. Vers le milieu de cette vaste salle, une grande arcade donne entrée à une galerie en retour d'équerre , qui a plus de cinq mètres de largeur, sur une longueur de vingt-deux ; elle est éclairée au nord sur des cours...
Page 21 - Ailleurs il est aveugle, il a chez vous des yeux. 11 n'était autrefois que dieu de la richesse, Vous en faites le dieu des arts. J'ai vu couler dans vos remparts Les ondes du Pactole et les eaux du Permesse, etc.
Page 22 - ... sont reçus : D'un sage protecteur le goût les y rassemble; Apollon et Plutus, étonnés d'être ensemble, De leurs longs différends ont peine à revenir, Et demandent quel dieu les a pu réunir. On...
Page 212 - Il avait fait très chaud ce jour-là, la soirée était charmante; la rosée humectait l'herbe flétrie; point de vent, une nuit tranquille; l'air était frais, sans être froid; le soleil, après son coucher, avait laissé dans le ciel des vapeurs rouges dont la réflexion rendait l'eau couleur de rosé; les arbres des terrasses étaient chargés de rossignols qui se répondaient de l'un à l'autre.
Page 244 - Du haut du jardin chinois qu'on remar14» 245 que dans cette maison curieuse , vous découvrez devant vous des îles dont la Saône a librement façonné les bords inégaux , des maisons décorées de peintures éclatantes et appuyées sur de grands et sombres massifs de verdure ; plus loin , des coteaux couverts de vignes et de noyers ; des replats incultes, coupés de chemins tortueux et obliques ; des bouquets de bois qui paraissent comme suspendus sur les rapides penchants qui regardent le nord.
Page 32 - Rhône l'atmosphère, glacée en hiver, est constamment rafraîchie en été par des courants d'air qui rendent la promenade délicieuse. — Le quai Saint-Clair, qui s'étend sur la rive droite du Rhône, est remarquable par l'élégance des édifices qu'où ya construits, par la promenade agréable qu'il offre, et par la vue enchanteresse dont on y jouit; c'est dans ce quartier qu'habiteut la plupart des riches négociants.
Page 125 - On trouve dans la première cour de la maison , l'entrée de, longues voûtes souterraines qui traversent , à une assez grande profondeur , une partie de la montagne. Cet ouvrage , conduit par l'architecte Billion , date du milieu du siècle dernier , et n'avait été exécuté qu'avec des travaux immenses , dans le but de procurer l'eau nécessaire aux besoins du monastère. Dans l'enclos , sous le chemin qui va de la place des Minimes à...
Page 69 - Cette église, construite en 1688, n'était dans le principe qu'une chapelle commune entre la maison des Filles pénitentes et celle des Recluses. Elle est petite et n'offre rien de régulier ni de remarquable.
Page 100 - ... d'être un objet de distraction, est plutôt un soulagement pour les yeux du lecteur. La salle d'où l'on jouit d'une si belle vue est elle-même remarquable par son étendue et l'accord de ses proportions; elle a quarante-huit mètres de longueur, onze de largeur et treize de hauteur.

Bibliographic information