Annales de la propagation de la foi, Volume 16

Front Cover
Chez Rusand, Libraire, Imprimeur du roi, 1844
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 22 - ... j'offre l'auguste Sacrifice, je renouvelle ma première communion ! J'avais ptté pour ceux qui succombèrent dans ces lieux mémorables , pour d'anciens et infortunés esclaves chrétiens qui avaient creusé la mine de cuivre voisine , pour ceux à qui je devais un pareil jour, pour l'Afrique , pour vous , pour vous mille fois bénis que vous êtes de tous les biens que vous ne cessez de nous faire ! » On raconte que lorsque pour la première fois, et encore tout couverts du sang des ennemis...
Page 142 - Jensen, cette plante fameuse, re tonique si excellent, le premier sans contredit de l'univers. Lorsque les forces vitales manquent, totalement épuisées, et que le moribond va trépasser, donnez-lui le poids de quelques grains de Jensen, il revient à la vie; continuez chaque jour, et sa vigueur renaît aussitôt, et vous pouvez le soutenir encore plusieurs mois. Le prix du Jensen est exorbitant, c'est presque incroyable, près de cinquante mille francs la livre ! Le bon, l'excellent Jensen, disent...
Page 11 - Partout commencent à se révéler des dispositions heureuses pour le catholicisme, tes princes sont bienveilants ; Ubiè lui-même, malgré sa cruauté, nous estime et nous aime ; il reconnaît de quelle utilité notre ministère peut être à son pays, et nous assure qu'il aura bien du plaisir à nous voir, quand une fois il sera rentré dans la libre possession de ses états. Balagada, gouverneur de plusieurs provinces, nous porte encore plus d'intérêt : « Venez, nous at-il dit, venez dans...
Page 170 - Bientôt nous franchirons, nous aussi, déguisés en pauvres bûcherons , le dos chargé de ramée, celte tant redoutable barrière de la première douane coréenne ; nous irons consoler ce peuple désolé , essuyer ses larmes , panser ses plaies encore saignantes , et réparer, autant qu'il nous sera donné, les maux sans nombre de la persécution. Nous le suivrons dans l'épaisseur des bois , sur le sommet des montagnes ; nous pénétrerons avec lui dans les cryptes pour y offrir la victime sainte,...
Page 82 - Chamaison, missionnaire français, qui se tenait caché à trois quarts de lieue de la côte. Voici comment cette communication avait eu lieu. Chaque jour, des officiers de la corvette descendaient sur un îlot voisin, tout peuplé de singes, pour se distraire en leur faisant la chasse. Dans une de ces excursions, ils aperçurent, sur la lisière du bois, un Annamite blotti derrière un buisson, qui, tout en craignant d'être vu par ses compatriotes, s'efforçait d'appeler sur lui l'attention des...
Page 171 - ... pour y offrir la victime sainte, nous partagerons son pain de tribulation, nous serons les pères des orphelins, nous épancherons dans le sein des indigents les offrandes de la charité de nos frères d'Europe, et surtout les bénédictions spirituelles dont la miséricorde divine nous a rendus dépositaires; et si l'effusion de notre sang est nécessaire pour son salut, Dieu nous donnera aussi le courage d'aller courber nos têtes sous la hache du bourreau. « Je ne pense pas que le monde puisse,...
Page 208 - Dans les frais de publication sont compris l'achat du papier, la composition, le tirage, la brochure des cahiers, la traduction dans les diverses langues et la dépense des impressions accessoires, telles que celle des prospectus , coups d'oeil , tableaux , billets d'indulgences, etc., etc.
Page 21 - ... mer lointaine qu'un prince y avait déclarées françaises en étendant sa victorieuse épée, comme je les déclarais chrétiennes en les foulant de ma houlette , en offrant le sang de la victime sainte !... « Je célébrai un peu plus tard , sur le revers opposé de l'Atlas, avant le fameux bois des oliviers, au plateau de la croix; il était dix heures. Figurez-vous des grottes profondément creusées dans le roc vif, portant encore la trace séculaire de leurs premiers habitants ; et au-dessus...
Page 347 - Il y annonce qu'ils eu une attaque de choléra-morbus, dont il a été guéri par le traitement suivant : « Avec un couteau de table, ou une lame de cristal , on couvre la langue » de piqûres , pour provoquer une abondante saignée ; puis , tandis que » les uns étirent de vive force les nerfs principaux , d'autres frappent à » grands coups sur la poitrine, sur le dos, les cuisses et les reins, jusqu'à » ce qu'il en jaillisse des ruisseaux de sang. Quand la crise est passée, le » patient...
Page 282 - ... à la divine bonté, et ne manquez pas d'envoyer au secours de nos pauvres néophytes, qui vont de nouveau se trouver orphelins. Pour encourager nos chers confrères, qui seront destinés à venir nous remplacer, nous avons l'honneur de leur annoncer que le premier ministre Ni, actuellement grand persécuteur, a fait faire trois grands sabres pour couper des têtes.

Bibliographic information