Dictionnaire historique et biographique des généraux français, depuis le onzième siècle jusqu'en 1820, Volume 2

Front Cover
L'auteur, 1821 - France
1 Review
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

TOME SECOND

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 246 - qu'il est grand ménager de mon »bien, homme fort laborieux et diligent; qu'il essaie de ne »rien ignorer et de se rendre capable de toutes sortes
Page 221 - sa bravoure et par l'honneur qu'il a de commander une com•pagnie de braves gens^ qui ont toujours vu fuir devant eux la cava>lerie ennemie, et qui, par leur intrépidité, nous ont rendu dans la •campagne
Page 245 - que la partie la moins nombreuse du peu»ple. »Ce ministre craignait que l'appât du gain attaché à • ces sortes d'ouvrages ne peuplât trop les villes au* dé»pens des campagnes, et n'énervât insensiblement la na"tion
Page 245 - réduit en cette nécessité de perdre l'un ou l'autre, je me passerais • mieux de dix maîtresses comme vous que d'un serviteur comme lui.
Page 246 - royaume. Je sais aussi qu'il n'a rien de »malin dans le cœur; qu'il a l'esprit fort industrieux et »fort fertile en expédients; qu'il est grand ménager de mon »bien, homme fort laborieux et diligent;
Page 244 - de la justice; l'oisive»té . le luxe et tout ce qui ya rapport; la débauche et la »corruption des mœurs; la confusion des conditions; la »variation dans la
Page 245 - sorte que, parmi les hommes, c'est toujours le plus grand «mal qui devient le principe du bien. » L'agriculture, qu'il • protégea avec zèle, lui
Page 246 - roi : «Sire, quand le roi, votre père, de glorieuse mé»moire, me faisait l'honneur de me consulter, nous ne
Page 240 - ce n'est pas là où je veux que »vous hasardiez votre vie. Je loue votre courage, mais je »désire vous le faire employer dans de meilleures
Page 243 - lorsqu'un événement imprévu avait dérangé le cours 'ordinaire de ses occupations, il reprenait sur la nuit le »temps qui lui avait manqué dans la journée. Telle fut

Bibliographic information