Réflexions sur la colonie de Saint-Domingue: ou, Examen approfondi des causes de sa ruine, et des mesures adoptées pour la rétublir; terminées par l'exposé rapide d'un plan d'organisation propre à lui rendre son ancienne splendeur; adressées au commerce et aux amis de la prospérité nationale...

Front Cover
Garney, 1796 - France
1 Review
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

Wow! A truly stunning book. The remarks of one of the last Intendants of colonial Haiti, one of the most depraved socities the world has ever witnessed. It contains some shocking justifications for slavery, but also quite subtle and fraught analyses of the erosion of society (according to Marbois, it is entirely moral and appropriate to own four slaves, but it is impossible to be moral if you own 100).  

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 160 - Pour atteindre à ce but, regardé si généralement comme chimérique, il ne faudrait pas, selon les idées d'un homme éclairé, faire tomber les fers des malheureux qui sont nés dans la servitude, ou qui y ont vieilli. Ces hommes stupides qui n'auraient pas été préparés à un changement d'état, seraient incapables de se conduire eux-mêmes. Leur vie ne serait qu'une indolence habituelle, ou un tissu de crimes. Le grand bienfait de la liberté doit être réservé pour leur postérité, et...
Page 161 - Cet arrangement produirait, selon les apparences, les meilleurs effets, La population des noirs, actuellement arrêtée par le regret de ne donner le jour qu'à des êtres voués à l'infortune et à l'infamie, fera des progrès rapides. Elle recevra les soins les plus tendres de ces mêmes mères qui trouvaient souvent des délices inexprimables à l'étouffer ou à la voir périr.
Page 82 - ... par la liberté , et à celle des esclaves par le peu de considération dont elle jouit. Les domiciliés , au nombre d'environ dix mille , sont des étrangers établis avec leurs familles dans l'Attique...
Page 110 - Français sont privés dans la métropole (applaudi), je demande si de pareils intérêts sur lesquels les hommes de couleur, sont si froids dans les colonies, peuvent résister à l'intérêt immense de la patrie. Depuis que les nouvelles de l'effet du...
Page 161 - Aucun réglement ne privera ces hommes devenus libres de la faculté d'étendre la propriété qui leur aura été gratuitement accordée «Cet arrangement produirait, selon les apparences, les meilleurs effets. La population des noirs , actuellement arrêtée par le regret de ne donner...
Page 162 - Leurs journées seront plus chères que celles des esclaves, mais elles seront aussi plus fructueuses. Une plus grande masse de travail donnera une plus grande abondance de productions aux colonies, que leurs richesses mettront en état de demander plus de marchandises à la métropole.
Page 109 - Je demande si l'on croit qu'alors ce change vis-à-vis des nations étrangères ne deviendrait pas effrayant pour les bons citoyens; je demande enfin si plus d'un million d'hommes sans travail , sans pain, sans espérance , au milieu de la détresse publique, ne deviendrait pas...
Page 109 - Croît-on alors que l'impôt pourrait aisément « se percevoir ; croît-on que le papier qui repose sur la « confiance ne tomberait pas à l'instant dans le plus grand « discrédit. Je demande si l'on croit qu'alors...
Page 82 - Quand un esclave est affranchi, il ne passe pas dans la classe des citoyens, mais dans celle des domiciliés, qui tient à cette dernière par la liberté, et à celle des esclaves par le peu de considération dont elle jouit.

Bibliographic information