Bibliothèque française du moyen âge: Oéuvres de Gautier d'Arras. pt. 1. Eracle. pt. 2. Ille et Galeron

Front Cover
F. Vieweg, 1890
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 80 - S'avoir en voulez le saisine. Mais jel vous vendrai en plevine. — Preudom, je voi a vostre dit Que vous le conissiez petit Ne que vous veez qui jou sui Ne savez vous qu'il a en lui. — Tant sai je bien, fait li vilains. Que quatre denz tient li poulains. Mais il n'a un seul plus isnel De touz ceus qui sont el praël Del pris qu'il est, cou sai je bien. Mais cist marchiez ne monte rien : Trop estes juenes, cou m'est vif.
Page 268 - Et voient es preudomes l'ombre De cele rien qui les encombre : Ne voient pas dont l'ombre vient, Qui si trés près des cuers lour tient.
Page 33 - S'ele a en soi sens ou folie, Et quanqu'a fait toute se vie ; Et s'ele est, sire, en sus de moi, Si sai je sen pensé et voi. — Amis, or oi je granz miracles.
Page 28 - ... disposition d'esprit» en général, et puis pour des sentiments divers comme «courage», «désir», «amour», etc., etc. Déjà le Roland en a bien des exemples. e) Le concret pour l'abstrait et inversement. a) On trouve parfois une mesure concrète appliquée à une idée abstraite: Er. 447 Pour le mesaise quis fait jaunes, Dont il ont eu a granz aunes, Yv. 5600 Ja li randroit au grant sestier Et au grant mui ceste bonté. Cp. Tr. 20630, Er. 6325, I. 5375.
Page 209 - A Le cole el m. q lor ualt pis T mont p ql ont p. — 3921 T maint BV pour Je vueil celui qui ne me vueut ; Pour cou me dueil qu'il ne s'en dueut ; Pour cou me dueil que il nel set 5925 Se mes cuers l'aime ou il le het. Chetive, lasse en fin me...
Page 71 - Mais il voudra ancois aprendre Se l'enfes, qui n'a que dis anz, lert es chevaus si voir disanz Et si loiaus com en le geme, Car il se doute mout de feme. 1 275 Car feme prendre est mout granz chose : Cil prent l'ortie et cil le rose ; A le foiz icil qui pis vaut Prent le milleur, et li buens faut. Cou fait douter l'empereeur ; 1 280 S'en est en crieme et en peeur. 1261 A uoele nuire — 1262 B Et kil ne voist T Et preudons a ses anemis A Or prions trestout q...
Page 8 - Sêô veut goie entraus mener — 46 A Lors com. — 47 B M. gê dtl rime — 48 B Jen vois A trop alongant — 50 B Ains veul mb rescinder — 52 A Qui fust dillande T jusqua comme Del bon conte Tiebaut de Blois, Del preu, del large, del courtois. 55 Mal gré m'en savra touz li pire, Quant touz les biens m'en ora dire ; Mais tant dirai, coment qu'il aut, Que riens del mont en lui ne faut Que nus bons princes ait eu 60 Qu'om ait el siecle coneù. Ses pere voit Deu en le face; Sen nom li laissa et...
Page 7 - Il n'a el monde chanteeur, Mestre estivier ne conteeur Qui un seul mot lour ost tentir ; Car ne se sevent assentir A oïr fable ne chançon, Car aver sont li eschançon Et cil qui donent a laver, Et il meïme sont aver ; S'om i vueut joie entremesier, Si comencent d'el a parler.
Page 31 - D'acheter chose est musardie Se om ne set que ele monte, Mais fous hom tourne tout a honte. Bel me seroit d'avoir apris Pour quoi tu iés de si grant pris.
Page 311 - En le chaiere ou riens ne faut. Li chose el mont qui mains i vaut, Cou est li ors qui tient les pieres, Si com li pions fait les verieres.

Bibliographic information