Histoire de la Valachie, de la Moldavie et des Valaques transdanubiens

Front Cover
1837
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page xv - Observations historiques et géographiques sur les peuples barbares qui ont habité les bords du Danube et du Pont Euxin.
Page 420 - Belgrade en 1739, selon l'ère chrétienne, et de l'Hégire 1152, ainsi que de condescendre à l'intercession de la cour impériale de Russie , pour laisser divers particuliers des deux principautés en possession aussi paisible qu'irrévocable des biens fonds de leurs ancêtres, situés dans les deux principautés , qui leur ont été adjugés sur preuves examinées dans le temps que le gouvernement russe y existait. 3° De reconnaître et d'honorer des égards et distinctions convenables le clergé...
Page 417 - Romélie, seront coupés, comme par le passé, en Valachie et en Moldavie. Il en sera de même du transport; les frais de coupe et de charroi seront, sans qu'on puisse en rabattre ou retrancher un aspre, payés et acquittés en entier, d'après les quittances scellées, délivrées par les intendans des constructions, sur les fonds de la recette des capitations de Valachie et de Moldavie, dont les hospodars sont chargés.
Page 61 - Par notre grande clémence, dit Bajazet I", nous consentons que la principauté nouvellement soumise par notre force invincible se gouverne d'après ses propres lois, et que le prince de Valachie ait le droit de faire la guerre et la paix, et celui de vie et de mort sur ses sujets.
Page 88 - Le sultan consent et s'engage pour luimême et pour ses successeurs à protéger la Valachie et à la défendre contre tout ennemi, sans exiger autre chose que la suprématie sur la souveraineté de cette principauté dont les waivodes seront tenus de payer à la Sublime Porte un tribut de dix mille piastres.
Page 413 - Mouchiés de la province. 11 est en conséquence expressément défendu à tout individu des frontières, autre que les négociants, dont le nombre est déterminé, d'entrer en Valachie; et ces négociants même devront prendre des permis de leurs gouverneurs, les montrer au prince de Valachie ou à son ministre, dont ils recevront une autre permission, et dans les endroits où ils iront ils ne pourront ni posséder de maison ou autre domicile, ni labourer ou ensemencer les terres, ni tourmenter...
Page 420 - Seigneur régnant a donnés à ces deux Principautés lors de leur retour sous sa domination, pour la tranquillité et la sûreté des sujets ; 5" Que chaque Principauté entretiendra à Constantinople un chargé d'affaires chrétien de la communion grecque, lequel la Sublime Porte accueillera avec bonté, et considérera comme jouissant du droit des gens, c'est-à-dire à l'abri de toute violence et avanie ; 6°...
Page 231 - Us forment quatre classes : i* les archevêques et évèques; 2° les chefs des cloîtres; 3° les religieux consacrés prêtres; 4° les simples frères. Les deux premières classes ont reçu le sacre supérieur; ils ont la haute inspection de l'Église, et sont nommés arclùatrei, ou archiprètres.
Page 89 - Porte promet de ne jamais délivrer, un firman à la requête d'un sujet valaque pour ses affaires en Valachie, de quelque nature Qu'elles puissent être , et de ne jamais s arroger le droit d'appeler à Constantinople ou dans aucune partie des possessions turques un sujet valaque, sous quelque prétexte que ce puisse être.
Page 177 - Qu'ainsi me soient en aide la Vierge Marie, tous les saints , les élus de Dieu et l'Évangile du Christ. » « Le traité que les Valaques avaient conclu avec Rodolphe II était d'une haute importance pour leur pays, qui, s'unissant ainsi en quelque sorte à l'Allemagne , devait prendre part aux lumières de l'Europe civilisée; l'Allemagne était l'anneau qui pouvait attacher la Valachie au monde éclairé, et de belles destinées pouvaient être le partage de cette principauté si ce traité avait...

Bibliographic information