Patrologiae cursus completus: sive biblioteca universalis, integra, uniformis, commoda, oeconomica, omnium SS. Patrum, doctorum scriptorumque eccelesiasticorum qui ab aevo apostolico ad usque Innocentii III tempora floruerunt ... [Series Latina, in qua prodeunt Patres, doctores scriptoresque Ecclesiae Latinae, a Tertulliano ad Innocentium III], Volume 175

Front Cover
1 Review
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

T. 175. [Patrologiæ Tomus CLXXV. HUGO DE S. VICTORE. GARNIER 1879].

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page lxv - ... dans son Traité de la vanité du monde. C'est un dialogue entre le maître et le disciple : « Le maître. Tourne-toi encore d'un autre côté, et vois. » Le disciple. Je suis tourné et je vois. » Le maître. Que vois-tu? » Le disciple. Je vois une réunion d'étudiants; leur multitude est grande; il y en a de tous les âges ; il ya des enfants, des adolescents, des jeunes gens et des vieillards ; leurs études sont différentes. Les uns exercent leur langue inculte à prononcer de nouvelles...
Page xv - Elle fournit aux étudiants de Paris et à la multitude qui y afflue de toutes parts les eaux de la purification. Cette sainte et respectable congrégation •.* dans le camp des soldats du Seigneur est le refuge des pauvres, la consolation de ceux qui • pleurent, le soutien du faible; elle répare les forces de ceux qui sont fatigués, elle relève ceux : qui tombent, elle offre à tous les écoliers un * .»***.. port assuré, elle ouvre un sein miséricordieux à ceux qui veulent échapper au...
Page 11 - Aetas autem proprie duobus modis dicitur : 5 aut enim hominis, sicut infantia, iuventus, senectus : aut mundi, cuius prima aetas est ab Adam usque ad Noe ; secunda a Noe usque ad Abraham ; tertia ab Abraham usque ad David ; quarta a David usque ad transmigrationem luda in Babyloniam ; quinta io deinde [a transmigratione Babylonis] usque ad adventum Salvatoris in carne ; sexta, quae nunc agitur, usque quo mundus iste finiatur.
Page ix - ... d'une des premières Eglises du royaume. Chacune de ces fonctions, prise à part, le conduisait naturellement aux premières dignités de l'Eglise, surtout si l'on „ considère qu'elle renommée il s'y était acquise. Les...
Page 229 - Ifetari, et faceré bene in vita sua; 13 omnis enim homo qui comedit et bibit, et videt bonum de labore suo, hoc donum Dei est.
Page cxxxiii - ... gloses inédites du Victorin sur les œuvres du faux Denys. On lit dans l'Histoire littéraire : « Outre le commentaire imprimé de Hugues sur la Hiérarchie céleste, le manuscrit de la Bibliothèque du Roi, coté n° 1619, renferme deux autres commentaires de notre auteur qui n'ont point vu le jour : l'un, sur la Hiérarchie ecclésiastique de ce saint, et l'autre sur ses Lettres (2)...
Page xcix - La science conduit u la discipline, la discipline à la bonté et celle-ci à la béatitude. Tel est le sujet dont je me propose de vous entretenir avec la grâce du Seigneur, afin que vous puissiez marcher sans crainte de vous égarer dans la voie qui mène jusqu'à lui.
Page xli - Le plus célèbre et le plus renommé de tous fut Hugues ; harpe du Seigneur, organe du Saint-Esprit, unissant les grenades, symbole des vertus, aux clochettes, symbole de la prédication. Il porta un grand nombre de chrétiens à la pratique du bien par son exemple et par sa pieuse conversation ; il leur donna la science par sa doctrine aussi douce que le miel. Il creusa un grand nombre de puits d'eau vive par les livres qu'il composa, avec autant de finesse que de suavité, sur la foi et sur les...
Page ix - ... la vertu, ne fût au fond qu'un hypocrite et un intrigant, voilant, sous les dehors d'une piété affectée, une misérable ambition. En se retirant à Saint-Victor, Guillaume avait renoncé à l'enseignement et aux applaudissements de l'école : il voulait vivre seul à seul avec Dieu dans la méditation des vérités éternelles. Mais ses anciens élèves ne purent consentir à son silence. Ils le sollicitèrent de continuer ses leçons au sein de la retraite qu'il s'était choisie, et...
Page 677 - Saul, in occursum David, ait: Quam gloriosus fuit hodie rex Israel, discooperiens se ante ancillas servorum suorum, et nudatus est quasi si nudetur unus de scurris!

Bibliographic information