Le livre des usaiges et anciennes coustumes de la conté de Guysnes, avec une intr. et des notes par m. Tailliar, et un aperçu historique par m. Courtois

Front Cover
1856
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 137 - Poictou , et à tous noz autres justiciers et officiers ou à leurs lieutenans...
Page lxxxv - Le Livre des usaiges et anciennes coustumes de la conté de Guysnes, avec une introduction et des notes par M.
Page 98 - Juliane", imperpetuum habeant dictam feriam apud manerium suum predictum, cum omnibus libertatibus et liberis consuetudinibus ad hujusmodi feriam pertinentibus, nisi feria illa sit ad nocumentum vicinarum feriarum, sicut predictum est. Hiis testibus [etc.]. Data per manum nostram, apud Westmonasterium, septimo die Aprilis, anno regni nostri Anglie" vicesimo secundo, regni vero nostri Francie
Page 134 - Angleterre, rend hommage à des bourgeois de Paris. «Henry, par la grace de Dieu, roi de France et « d'Angleterre, à tous ceux qui ces présentes lettres « verront, salut. Savoir faisons, que, comme autres...
Page xxxi - Hoùard (1 ), étoit l'obligation que nos rois s'étoient » imposée de visiter, tous les ans, par eux ou par » leurs envoyés, les principales places du royaume ; » les habitants du lieu les défrayoient.
Page 137 - En tesmoin de ce nous avons fait mectre nostre seel à ces lettres données à Nevers le neuviesme jour de mars l'an de grâce mil trois cens quatrevins et huit.
Page 154 - ... premier jour de janvier prochainement venant, par vertu desquelles lettres nous avons tauxez et imposez vous et les autres habitans de la dicte ville a la somme de...
Page 1 - Le livre des usaiges et anciennes coustumes de la conté de Guysnes pour le gouvernement de la justice et pays d'icelle conté.
Page xl - Essoine. [Excuse, proposée en justice, pour faire remettre ou différer une assignation, sans prendre l'engagement de venir à un jour certain.
Page 3 - BARONS DE LA CONTÉ DE GUYSNES ESTOIENT ASSEMBLEZ CHACUN AN. — DE LA COURT DES FRANCS HOMMES, DE SES OFFICIERS, DES PLAIDZ ET JUGEMENS D'ICELLE ET DES PREVILEIGES DES BARONS.

Bibliographic information