Anciens glossaires romans

Front Cover
A. Franck, 1870 - German language - 140 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 27 - Et ego dico tibi, quia tu es Petrus, et super hanc petram aedificabo Ecclesiam meam, et portae inferi non praevalebunt adversus eam: et tibi dabo claves regni caelorum. Et quodcumque ligaveris super terram, erit ligatum et in caelis: et quodcumque solveris super terram, erit solutum et in caelis
Page 124 - Isidore 20, 13, dit en parlant des ciseaux : « si a filo « feruntur, /'ponitur ut forfices, quae sunt sartorum ; si a pilo, « per p ut forpices, quae sunt tonsorum.
Page 67 - ... innuolu chniu. 30 tibia pein. calamel uuidarpeini. talauun anchlao. (E. col. 3, 4) calcanea fersna. pedes foozi. 35 ordigas zaehun. uncía nagal. membras lidi. pectus prust. brachia arm. 40 manus hant. palma prêta.
Page 69 - ... gerala tina zuuipar. siccla einpar. sicleola sedella ampri. sestar sehtari. calice stechal. 430 hanap hnapf. cuppa chupf. caldaru chezil. caldarora chezi. cramailas habla.
Page 67 - I, 2) lumbulO lenti prato. figido lepara. pulmone lungunne. intrange indinta. 55 stomachus mago. latera sitte. costis rippi. unctura smero. cinge curti. 60 lumbus napulo. umbilico napulo. pecunia fihu. cauallus hros equm hengist. 65 iumta marhe. equa marhe. puledro folo. puledra fulihha. animalia hrindir. (F. col. 3, 4) 7o boues ohsun.
Page 119 - L'idiome est très-nettement caractérisé : la consonne b est presque toujours remplacée par p ; le groupepf est représenté par ph ou aussi par f; /'est maintenu ou rendu par v ; la gutturale douce g n'est jamais remplacée par la forte ; au lieu de la consonne k il ya simplement ch, excepté à la fin des mots et dans le groupe se, où elle est représentée par c ; la dentale douce d, pas plus que la gutturale, n'est jamais représentée par la forte ; et réciproquement la forte ne cède jamais...
Page 79 - ... inchus. La structure des idiomes roumanches dans leur état actuel diffère aussi beaucoup de la langue romane que semble indiquer notre glossaire. Quant aux anciens idiomes roumanches, il n'est pas possible de porter sur eux un jugement précis. Il reste à énumérer les désinences des noms que présente notre glossaire, afin qu'on puisse se faire une idée juste et précise de ces formes importantes. DESINENCES DE FLEXION QUE PRESENTENT LES GLOSSES. A. — La voyelle a, dont il vient d'être...
Page 118 - FaUersleben, qui donne d'importantes corrections au texte do Graff. mand), p. xxxj; c'est aussi l'avis de Graff, Alth. Sprachschatz, I, p. Ixxiij. En effet les mots appartiennent encore tous à l'ancien haut-allemand pur; on n'y remarque pas la moindre trace de moyen haut-allemand : c'est ainsi que nous rencontrons l'ancienne forme riumo, et non riomo ou riEmo (moyen h.-allm.) ; on y voit même encore employée l'ancienne copulative a, comme dans scata-huot (chapeau à ombre).