Histoire de l'instruction publique dans le pays de Vaud

Front Cover
G. Bridel, 1853 - Public schools - 470 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 230 - ... jamais parlé au peuple ; enfin , si profond qu'il fût , sa profondeur n'était pas encore ce qu'elle devint plus tard , de la simplicité : il n'avait peut-être pas encore passé par cette enfance spirituelle qui est, en christianisme, le vrai caractère des initiés. Sur la question ecclésiastique, son esprit unissait à moitié, séparait à moitié , deux sphères que, dans la maturité d'un âge plus avancé , il ne sut plus concevoir que distinctes et indépendantes'. Tout cela, joint...
Page 441 - Voici encore ce que mon prêtre de Lausanne m'envoie. Un laïque de Paris qui écrirait ainsi risquerait le fagot ; mais si, par apostille, on certifie que les articles sont du premier prêtre de Lausanne, qui prêche trois fois par semaine , je crois que les articles pourront passer pour la rareté.
Page 345 - L'Ethnologie , ou science de l'homme considéré comme appartenant à une espèce répandue sur le globe et divisée en divers corps de sociétés ou nations occupées à pourvoir à leurs besoins ou à leurs goûts , et plus ou moins civilisées.
Page 448 - Instructions de morale qui peuvent servir à tous les hommes , particulièrement rédigées à l'usage de la jeunesse helvétique, par un citoyen du canton Léman , SC (S.
Page 345 - L'Anthropologie est la science générale de l'homme : elle comprend plusieurs parties. I. L'Anthropologie proprement dite , ou science de l'homme considéré dans la constitution de sa nature, dans tous les traits qui le rapprochent et dans ceux qui le distinguent des autres espèces.
Page 225 - ... lui-même, c'est-à-dire l'ensemble de tous les citoyens, non seulement ceux qui sont, mais ceux qui ont été, et qui seront, la nation, en un mot, avec son passé et son avenir, avec son génie, sa gloire, ses destinées. Certes...
Page 326 - Ziiumermann tt bien d'autres hommes célèbres du siècle. Lausanne, 1839, in-8°. Gibbon en 1764, est un des plus beaux génies que je connaisse. Il a voulu embrasser tous les genres, mais c'est la philosophie qu'il a le plus approfondie. Sur toutes les questions il s'est fait des systèmes toujours originaux et toujours ingénieux.
Page 225 - ... a le droit de vouloir qu'on en fasse un citoyen plein de l'esprit de la constitution, aimant les lois, aimant le pays, ayant les penchants qui peuvent contribuer à la grandeur, à la prospérité nationales. Certes, quiconque nierait cela nierait la patrie et ses droits; et, s'il serait impie de nier les droits sacrés de la paternité sur...
Page 225 - Et quand nous disons l'État, il faut, pour comprendre toute la grandeur de ce mot, il faut se figurer l'État, non pas comme un despote qui commande au nom de son intérêt égoïste, mais comme...
Page 225 - ... les satisfaire non seulement dans l'asile sacré de la famille, asile fermé à toute autorité extérieure, mais aussi dans les établissements publics, régulièrement constitués, toujours ouverts. Mais là s'arrête le droit du père de famille, et là commence le droit de l'Etat. L'Etat a bien le droit de vouloir quelque chose au sujet de l'enfant qui vient de...

Bibliographic information