Les manuscrits du comte d'Ashburnham: rapport au ministre de l'instruction publique et des beaux-arts, suivi d'observations sur les plus anciens manuscrits du fonds Libri et sur plusieurs manuscrits du fond Barrois

Front Cover
Imprimerie nationale, 1883 - Book thefts - 126 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 42 - L'étrangeté de ce manuscrit avait frappé les bénédictins. Par la description détaillée qu'ils en ont donnée, et mieux encore par l'emploi qu'en ont fait dom Calmet, dom Sabatier et Blanchini, on voit quel intérêt présentait l'évangéliaire anglo-saxon de Saint-Catien. Libri le vit à Tours en 18/12. En effet, Chauveau l'avait mentionné sur son catalogue dans les termes suivants : «Codex evangeliorum. Parchemin, n" 8, vin
Page 43 - Bédé sur la nature des choses et la chronique du même auteur; la deuxième se composait d'une vingtaine de pièces relatives au comput, à la chronologie, aux poids et aux mesures; dans le troisième, on avait l'Arithmétique de Boèce, suivie des Phénomènes d'Aratus.
Page 25 - L'origine frauduleuse d'un grand nombre de manuscrits Barrois est donc un fait acquis, sur lequel ont passé condamnation ceux-là mêmes qui ont profité d'un acte aussi odieux. « Pour le fonds Libri, la question est beaucoup moins avancée. Les fraudes y sont plus difficiles à constater et cela pour deux raisons.
Page 29 - Pompéi , et sont aussi intéressantes pour l'histoire des costumes que pour celle des arts. Nous ne croyons pas qu'il existe dans aucune bibliothèque un manuscrit plus précieux que celui-ci. La plupart de ces peintures ont onze pouces français de hauteur sur neuf de large. Elles sont évidemment de la même époque que l'écriture du manuscrit, comme le prouvent, entre autres choses, les nombreuses inscriptions également en lettres onciales placées dans ces peintures. Les artistes et les archéologues...
Page 24 - ... l'indulgence, mais qui, je l'espère, n'auront point de gravité et ne compromettront pas l'ensemble de la thèse que je crois pouvoir établir. Le fonds Libri et le fonds Barrois, dont les éléments ont été, pour la meilleure partie, rassemblés à Paris, et dans lesquels nous trouvons en majorité des volumes exécutés en France et composés de documents relatifs à l'histoire, à la littérature et à l'art national, ont pour nous un intérêt tout particulier. Je ne parlerai donc que...
Page 33 - Seize ans plus tard, il n'avait pas encore oublié l'impression qu'il avait ressentie en voyant ce manuscrit. Ayant à rapporter dans une discussion paléographique ce que Niebuhr avait dit du saint Hilaire conservé dans la sacristie de Saint-Pierre de Rome, il ajoute en note : « Ejusdem ;>'Ulis est alter codex sancti Hilarii quem vidi in bibliotheca Turonensi.
Page 28 - Dans ce second voyage, il examina de nouveau le Pentateuque. Ce qui le prouve, c'est que, sur l'exemplaire du catalogue de Chauveau, que M. Danton, chef du cabinet du ministre, lui avait remis le...
Page 7 - Vous ne voudrez pas, Messeigneurs et Messieurs, associer la nation anglaise à de véritables actes de vandalisme, en incorporant dans les collections du Musée britannique beaucoup de prétendus manuscrits qui, en réalité, sont des cahiers arrachés à nos plus anciens manuscrits, comme en a fourni un frappant exemple le n°...
Page 43 - Il ya cinquante ans, on ne pouvait guère se procurer des manuscrits en lettres onciales qu'en pillant les dépôts publics ; la mise en vente d'un tel monument mettait en émoi les bibliophiles et les bibliothécaires de tous les pays. Mais il y avait alors sur le marché une masse énorme de manuscrits du moyen âge et des temps modernes ; à coup sûr, Libri en a acquis beaucoup soit à l'amiable, soit dans les ventes publiques ; mais, bien souvent aussi, pour -ces livres d'un ordre relativement...
Page 28 - Vatican, rappellent les peintures de Pompéi, et sont aussi intéressantes pour l'histoire des costumes que pour celle des arts. Nous ne croyons pas qu'il existe dans aucune bibliothèque un manuscrit plus précieux que celui-ci. La plupart de ces peintures ont onze pouces français de hauteur sur neuf de large. Elles sont évidemment...

Bibliographic information