Précis des événemens militaires: Campagne de 1805. 1822

Front Cover
Treuttel et Würtz, 1822 - Europe
 

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 411 - V. Notre ministre de la guerre est chargé de l'exécution du présent décret. . Signé NAPOLÉON. Par l'empereur, le secrétaire d'état. Signé HB MARET. Pour ampliation, le major-général ministre de la guerre, signé le maréchal BERTHIER. Ordre de Napoléon au comte
Page 314 - de l'Angleterre; mais, soldats, nous aurons des marches forcées à faire, des fatigues et des privations de toute espèce à endurer. Quelques obstacles qu'on nous oppose, nous les vaincrons, et nous ne prendrons de repos que nous n'ayons planté nos aigles sur le territoire de nos ennemis.
Page 101 - fiance sans bornes dans votre empereur, à « votre patience à supporter les fatigues et « les privations de toute espèce, à votre rare « intrépidité. «Mais nous ne nous arrêterons pas là; « vous êtes impatiens de commencer une « seconde campagne ; cette armée russe que « l'or de l'Angleterre a transportée des
Page 102 - seconde ou la première de l'Europe. Il n'y « a point là de généraux contre lesquels je « puisse avoir de la gloire à acquérir ; tout « mon soin sera d'obtenir la victoire avec le « moins possible d'effusion de sang : mes
Page 101 - je vous avais annoncé une grande « bataille ; mais, grâce aux mauvaises com« binaisons de l'ennemi, j'ai pu obtenir les « mêmes succès sans courir aucune chance; « et ce qui est sans exemple dans l'histoire des « nations, un aussi grand résultat ne nous « affaiblit pas de plus de quinze cents hom« mes hors de combat. « Soldats, ce succès est dû à votre
Page 102 - A ce combat est attaché plus spéciale« ment l'honneur de l'infanterie ; c'est là que « va se décider pour la seconde fois cette « question qui l'a déjà été en Suisse et en « Hollande, si l'infanterie française est la
Page 392 - La place d'Ulm sera remise à l'armée française, avec tous ses magasins et son artillerie. RÉPONSE. La moitié de l'artillerie de campagne restera aux troupes autrichiennes. (Refusé.) II. La garnison sortira de la place avec tous les honneurs de la guerre, et, après avoir , défilé, elle remettra ses armes. Messieurs les officiers seront
Page 410 - le 7 frimaire an xiv. NAPOLÉON, empereur des Français, roi d'Italie, avons décrété et décrétons ce qui suit : Art. I er . Il sera levé une contribution de cent millions de francs (argent de France) sur l'Autriche, la Moravie, et. les autres provinces de la maison d'Autriche occupées par l'armée française.
Page 96 - rien sur le continent ; ce sont des vais« seaux, des colonies, du commerce que je « veux, et cela vous est avantageux comme « à nous. » Napoléon, sous un calme apparent, s'enivrait de sa gloire, et recueillait avidement, au milieu de cette
Page 88 - aux Pièces justificatives.) Aucune des réserves proposées ne fut acceptée. Napoléon accorda seulement, sans difficulté, la clause que le feld-maréchal considérait comme le dégageant, aux yeux de son souverain, de toute responsabilité, et qu'il rédigea lui-même dans les termes suivans : «Si jusqu'au a5 octobre, à minuit, inclu«sivement, des troupes autrichiennes ou « russes débloquaient la ville, de

Bibliographic information