Archives des missions scientifiques et littéraires

Front Cover
Imprimerie nationale., 1873 - Science
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 4 - ... l'accompagnait. — C'est, répondit-il, parrain, un jeune homme de mon pays qui m'a suivi, dans l'espoir de trouver un emploi à votre cour. — C'est bien, répondit le roi, on trouvera à l'occuper. Il fut, en effet, employé comme valet d'écurie, tandis que l'autre suivait partout le roi, habillé comme un prince, et n'avait rien autre chose à faire, tous les jours, que manger, boire et se promener. Tôt après, le faux filleul, voulant se débarrasser de Louis, dont la vue l'importunait,...
Page 493 - Il ya dans la cour de l'usine une fosse étanche, construite en maçonnerie. Cette fosse avait été prescrite par le conseil d'hygiène et de salubrité du département de la Seine, pour la décantation des eaux de la fabrique. Elle a une capacité de 108 mètres cubes.
Page 116 - ... peut prendre dans le phénomène de la couronne. La protubérance donne un spectre très-riche et d'une grande intensité ; je n'ai point le temps d'en faire une étude détaillée. Le point capital, ici, est de constater que les principales raies de la protubérance se prolongent dans toute la hauteur de la couronne, ce qui démontre péremptoirement l'existence de l'hydrogène dans celle-ci. La raie verte (dite 1474), si vive dans le spectre de la couronne, paraît s'interrompre dans le spectre...
Page 117 - La constatation des raies fraunhofériennes dans le spectre de la couronne est délicate ; elle n'a pas été obtenue par les autres observateurs. Ce fait s'explique, et par la grande pureté du ciel à Shoolor, et par la puissance de mon instrument. Je ne doute pas que l'observation ne soit confirmée par les astronomes qui se trouveront dans des conditions aussi favorables. La présence de la lumière solaire réfléchie dans le spectre de la couronne a une grande importance ; elle montre la double...
Page 116 - ... aucun doute sur ce fait. Mais si la couronne présente les raies de l'hydrogène, nous devons nous adresser cette question capitale : cette lumière est-elle émise ou réfléchie? C'est la constitution du spectre coronal qui va nous répondre. Si la lumière de la couronne est réfléchie, cette lumière ne peut avoir qu'une origine solaire : elle provient de la photosphère et de la chromosphère, et son spectre doit être celui du Soleil, c'est-à-dire à fond lumineux avec raies obscures....
Page 467 - La salubrité, l'altération et la corruption des eaux sont intimement liées a la présence ou à l'absence de l'oxygène dissous. En dosant la quantité d'oxygène dissous dans une eau mélangée à des eaux industrielles ou ménagères, on doit avoir la cote exacte des qualités hygiéniques de cette eau et de l'influence bonne ou mauvaise qu'elle peut avoir sur les êtres vivants. Mais ici les difficultés redoublent.
Page 468 - D'un autre côté, il existe des matières colorantes, telles que le bleu d'aniline soluble de M. Coupier, qui sont instantanément décolorées par l'hydrosulfite de soude et qui résistent à l'action du bisulfite.
Page 115 - Dans les hauteurs moyennes de la couronne, de 3 à 6 minutes d'arc, la raie obscure D se perçoit, ainsi que quelques lignes obscures dans le vert; mais celles-ci sont à la limite de visibilité, Cette observation prouve la présence, dans la couronne, de la lumière solaire réfléchie; mais on sent que cette lumière est noyée dans une émission...
Page 119 - ... appartiendra aux futures éclipses de nous instruire à cet égard. Mais en se bornant même au milieu coronal, il est incontestable qu'il se présente avec des formes singulières, et qui rappellent bien peu l'idée qu'on se forme d'une atmosphère en équilibre. Or, je suis porté à admettre que ces apparences sont produites par des traînées de matière plus lumineuse et plus dense, amenée des couches inférieures et sillonnant ce milieu tourmenté. Les jets protubérantiels qui vont porter...
Page 112 - ... courtes observations, mais tellement choisies qu'elles pussent lever définitivement les doutes qui planaient encore sur la nature de la couronne. Je devais m'attacher surtout à bien déterminer la ..véritable nature du spectre coronal , et si, comme je le prévoyais, il présentait les caractères d'un spectre de gaz, déterminer quels sont ces gaz et quels rapports de nature ils présentent avec ceux des protubérances ; terminer en examinant si les données de l'analyse spectrale s'accordent...

Bibliographic information