Les guerres de religion

Front Cover
Fayard, 1980 - France - 596 pages
Du premier martyr protestant - en 1523 - au dernier pasteur persécuté - à la fin du XVIIIe siècle - l'affrontement des deux religions, la catholique et la réformée, fit des centaines de milliers de victimes dans toutes les régions de France, et pas seulement à Paris : les villes, les villages et jusqu'aux familles étaient divisées. Dans les deux partis, l'enchaînement de la peur et de la violence conduisait aux pires excès. Le lent combat des huguenots pour la liberté, la longue marche des catholiques pour la réforme de l'Eglise ont touché de près tous les Français, dans le flamboiement sauvage du XVIe siècle. Les idées de Luther et de Calvin n'ont pas apporté que la guerre et la torture. Elles ont fait entrer les Français, à toute allure, dans le monde moderne où chacun choisit et défend passionnément sa religion, au péril de sa vie : un monde d'intolérance et de passion qui redevient étrangement actuel.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Bibliographic information