Role des taxes de l'arrière-ban du bailliage d'Évreux en 1562, avec une intr. par P.-F. Lebeurier

Front Cover
Pierre François Lebeurier
1861
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 144 - J'entends quelques amis qui venoient bonnement Me voir et manger mon potage. Je les traitais fort sobrement, Mes pigeons, mes poulets, tout leur sembloit charmant. On parloit de l'amour, et jamais de la guerre. Je plaignois le roi d'Angleterre, Sans dessein de le soulager ; Je laissois aux héros le soin de le venger. La gloire et les honneurs n'étoient...
Page 26 - ... et ycelluy ne pourrons faire, fors seulement en cas de pure et évident nécessité, et bien conseilliez sur ce ; et le ferons par le conseil des deputez ou de plusieurs des trois estaz, se bonnement les povons avoir.
Page 144 - Dans ma maison des champs, sans chagrin, sans envie, Je passois doucement la vie Avec quelques voisins heureux, Peu guerriers et fort amoureux. Ma bergère, mes prés, mes bois et mes fontaines, Ou faisoient mes plaisirs, ou soulageoient mes peines.
Page 15 - ... o tant de chevaliers, comme chacun li doit et ses services il li doivent quand il les en semont et il en est mestiers. Et se li roy les voloit tenir plus de quarante jours au leur, il ne remeindroient mie, s'il ne voloient, par droit.
Page 9 - Traité du ban et de l'arrière-ban, de son origine et de ses convocations anciennes et nouvelles, avec plusieurs anciens rôles tirez des archives publiques.. ., par Gilles-André de La Roque. Paris, M. Le Petit, 1676, in-12. Il a été réimprimé dans le Traité de la Noblesse du même auteur, fîouen, 1684, in-4», et Houen, 1735, in-4».
Page 142 - ... par les voyes et ainsi qu'il est accoutumé en pareil cas. Mandons au gouverneur et nôtre lieutenant general en ladite province de Normandie de faire incessamment proceder à ladite convocation , et de faire marcher audit corps de troupes la noblesse de chaque bailliage ou seneschaussée de ladite province au temps qui sera marqué par les ordres et routes que nous en ferons expédier, et au surplus de tenir la main selon l'autorité de sa charge -à l'execution des presentes, aux copies desquelles...
Page 11 - Ut omnis liber homo, qui quatuor mansos vestitos de proprio suo sive de alicuius beneficio habet, ipse se praeparet et per se in hostem pergat sive cum seniore suo, si senior eius perrexerit, sive cum comite suo.
Page 141 - Roy cy enclose son intention pour la convocation du ban et arriere ban ; je vous faitz cette cy ensuite pour que vous ne manquiez aussitost receue d'en faire les diligences requises et accoustumées, comme aussi de tenir soigneusement la main à la publication et execution de l'ordonnance de Sa Majesté, cy jointe, m'en envoyant les diligences et les roolles certaines de la noblesse de votre ressort cy devant avertie tant des comparants que deffaillans par chapitres separez, ainsy que vous l'ay cy...
Page 41 - ... de nostre dict royaume nous soit de plus grand advantage et secours, le faisant venir à cheval, et ainsi qu'il a esté fait cy devant : néantmoins ayant mis en considération le peu de vivres pour les chevaux qu'il ya de présent au dit pays de Picardie, où nous en voulons servir...
Page 63 - ... réunion de l'arrière-ban. Cette antique institution, qui avait traversé tant de siècles avec éclat, s'éteignit sans bruit. Les écrivains modernes y ont fait si peu d'attention que la plupart attribuent sa disparition à l'année 1674. Nous avons essayé de décrire, dans les paragraphes qui...

Bibliographic information