Dictionnaire géographique-historique de l'empire de Russie, Volumes 1-2

Front Cover
Selbstverl., 1813
1 Review
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

v.1

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 152 - Ils ont le visage plat , rond et large , ce qui rend les jeunes femmes fort agréables. Ils ont de larges lèvres retroussées, le nez large et ouvert, peu de barbe et les cheveux noirs et rudes.
Page 315 - Sibérie , croient qu'il existe dans le feu un être auquel ils supposent le pouvoir de dispenser les biens et les maux, et ils lui offrent perpéi licitement des sacrifices.
Page 226 - La prononciation est plus forte, et le langage plus allégorique. Leurs richesses consistent dans le bétail, et sur-tout en chevaux et en moutons. Ils ont peu de chameaux, et encore moins de bêtes à corne, parce que ces animaux ne trouveroient point de nourriture dans leurs landes en hiver.
Page 275 - Dictionnaire géographique-historique de l'empire de Russie, contenant le tableau politique et statistique de ce vaste pays; les dénominations, les divisions anciennes et nouvelles des contrées , villes, bourgs...
Page 74 - ... échapper la fumée. La maison d'été est construite en bois; elle est polygone et quelquefois ronde; élevée fort haut sur des pilotis dont les extrémités supérieures sont inclinées l'une vers l'autre , ce qui donne la forme d'une quille à ces bâtiments assez semblables à des colombiers. Comme ces maisonnettes sont construites sur une petite dimension, ils en mettent quelquefois plusieurs à côté l'une de l'autre, et y passent sur une planche, qu'ils jettent comme un pontlevis; elles...
Page 35 - usage , de manière que ces courans d'eau emmènent non seulement avec eux les immondices de ce genre , mais encore toutes celles des rues qui peuvent s'écouler dans le Tchourouk-sou. La ville de Baktchi-Saraï doit être regardée comme un endroit sain, ce qu'il faut attribuer peut-être au courant d'air perpétuel établi dans l'étroit vallon qui est ouvert dans sa partie supérieure. Comme elle est absolument garantie des vents du nord, sa position est aussi extraordinairement chaude, et l'on...
Page 232 - ... rudes. Des guerres fréquentes, un massacre général des habitants par les Tatars en 1239, ont entièrement ruiné la ville de Tchernigof, qui fut longtemps libre et gouvernée par ses propres souverains. Il ne lui reste plus de son ancienne grandeur qu'un mur de terre et une espèce de citadelle, entourée d'un fossé et de palissades, dans laquelle on voit l'église cathédrale bâtie en pierres dans le XIe siècle, une autre église en bois et un couvent de moines. Enfin, après dix jours...
Page 172 - L'entrée du port est défendue pas de fortes batteries placées aux deux pointes de ierre qui sont opposées Tune à l'autre. Outre ces batteries il y en a encore une vis-à-vis de la ville, et deux sur la double pointe de terre de la ville, avec une redoute plus élevée. Une de ces batteries qui est en demicercle , défend en même temps l'entrée de la baie de l'artillerie, ce qui sans cela feroit courir de grands dangers à la ville. Le grand port est , ainsi que le petit, parfaitement...
Page 35 - ... c'est le soin que l'on prend des canaux pour la conduite des eaux amenées de loin et des hauteurs par des tuyaux d'argile passant sous terre, pour en former, tantôt des fontaines publiques , et tantôt pour les faire couler d'une manière interrompue dans la cour des personnes riches ou de marque. On fait ici un usage si bien ordonné de ces eaux, que celle qui coule des réservoirs de pierre, sert en partie à l'irrigation des petits jardins intérieurs de la ville, et en partie aussi à maintenir,...
Page 85 - ¡les ; ce sont : Sviatoi (la Sainte) , Jyloi (l'Habitée) , et Lébéjeï (des Cygnes), qu'il sépare de la côte et du cap d'Apcheron. Le fond y est bon près de la terre, et les vaisseaux peuvent s'y mettre à l'abri en prenant quelques précautions à l'entrée et à la sortie, qui ne sont pas toutà-fait sans danger. Ensuite le rivage s'élève graduellement jusqu'à Bakou, ville située sur un golfe qui a la figure d'un croissant , et qui forme un bon port. On peut même le considérer comme...

Bibliographic information