Marx, une passion française

Front Cover
Jean-Numa DUCANGE, Antony BURLAUD
La Découverte, Jun 14, 2018 - Political Science - 400 pages

Des sciences humaines à la vie interne des partis politiques, des avant-gardes artistiques au monde colonial francophone, de l'extrême-gauche à la droite aronienne, un regard singulier qui permet de comprendre les multiples usages et déformations d'une œuvre qui reste parmi les plus importantes de l'époque contemporaine.
En octobre 2017, une enquête montrait qu'un jeune Français sur deux rejetait l'idée selon laquelle " le mot communisme fait ancien, dépassé ". Plus d'un quart des sondés exprimait une opinion positive sur la " pensée de Karl Marx ".
Malgré la disparition de l'URSS, l'effondrement du Parti communiste, les séquelles laissées par le stalinisme et la doxa affirmant qu'" il n'y a pas d'alternative ", le spectre de Marx hante toujours l'imaginaire français. Nul hasard à cela : la vie intellectuelle comme l'histoire politique de la France ont été durablement marquées par les présences multiples de Marx.
Deux siècles après la naissance de ce dernier, en 1818, cet ouvrage offre un éclairage historique et sociologique sur la façon dont la pensée de Marx a été reçue dans le contexte français, du XIXe siècle jusqu'à nos jours. Il propose non pas une nouvelle interprétation de Marx, mais un décryptage des formes complexes qu'y a prises son œuvre.
Analysant la place et l'influence de Marx dans le débat intellectuel, politique et artistique français, de l'extrême gauche à la droite aronienne, et jusque dans le monde colonial francophone, les contributeurs de cet ouvrage proposent un regard singulier qui permet de comprendre les usages – et mésusages – d'une œuvre qui reste parmi les plus importantes de l'époque contemporaine.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

About the author (2018)

Antony Burlaud est un ancien élève de l'ENS d'Ulm, docteur en sciences politiques, spécialiste de l'histoire du socialisme.
Jean-Numa Ducange est historien, maître de conférences à l'université de Rouen. Il est spécialiste de l'histoire des gauches françaises et germanophones.

Bibliographic information