Manuel complet du jardinier: pépiniériste, botaniste, fleuriste et paysagiste

Front Cover
Wahlen et Tarlier, 1829 - Gardening - 611 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 221 - La première réunit toutes les sortes de greffes qui s'effectuent au moyen de quelques-unes des parties des végétaux qui tiennent à leurs pieds enracinés. « La deuxième rassemble toutes celles qui se pratiquent avec des parties ligneuses séparées d'un individu et transportées sur un autre. « La troisième et dernière comprend toutes celles qui s'opèrent au moyen de gemma ou yeux , levés avec la portion d'écorce qui les environne , sur un végétal et posés sur un autre. « « Ces...
Page 226 - CARACTÈRES ET USAGES. Le caractère des greffes de cette série est facile à saisir : ou ce sont des rameaux greffés sur des racines laissées à leur place , ou ce sont des racines séparées de leurs souches , et greffées sur des tiges ou des branches , ou enfin ce sont des racines d'arbres différens greffées entre elles. C'est l'union des parties aériennes et des parties souterraines des végétaux. . . Elles ont pour but de...
Page 222 - Œil, bouton ou gemma porté sur une plaque ' d'écorce plus ou moins grande, et de différentes formes, transporté d'une place à une autre sur le même ou sur d'autres individus. COMPOSITION. Dans cette section...
Page 222 - La seconde rassemble celles nommées habituellement greffes en couronnes, qu'on pratique presque toujours avec de jeunes rameaux produits par l'avant-dernière sève , et dont l'âge est de douze à dix-huit mois. « La troisième comprend les greffes en bouts de branches, ou celles formées de rameaux garnis de leurs ramilles, de leurs feuilles, souvent de leurs boutons à fleurs, et quelquefois de leurs jeunes fruits. « La quatrième renferme les greffes que l'on nomme de côté , qui s'effectuent...
Page 256 - ... à la sève que lui fournit le tronc d'arbre , tandis que réellement ce n'est qu'une reprise de bouture ordinaire. Ainsi les conséquences que l'on en tirait , pour prouver la descente de la sève sur les racines, ne prouvent rien , puisqu'elles sont fausses.
Page 222 - Les greffes par scions s'effectuent avec de jeunes pousses boiseuses , telles que bourgeons , ramilles , rameaux, petites branches, et racines qu'on sépare de leurs individus pour les placer sur un autre , afin d'y vivre et d'y croître à ses dépens.
Page 164 - ... chacune un demi-fourreau. L'extrémité de cette tarière est creusée en gouttière, avec des dents latérales, imitant celles d'un fer de flèche, et avec lesquelles l'insecte élargit les entailles qu'il fait aux différentes parties des végétaux pour y placer ses œufs. Les sucs s'épanchent à l'endroit qui a été piqué , et y forment une excroissance ou une tumeur qu'on nomme galle , et dont la plus connue, noix de galle , galle du Levant , est employée avec une solution de vitriol...
Page 18 - ... états où on les rencontre dans la nature. Ces jardins admettent pour ornement des vases, des statues, des colonnes, des grottes, des ruines, des tombeaux et des temples (Voir Procè.vwr/wiu de l'Académie des Sciences, t.
Page 289 - Le palissage, dit-il , se diflere ordinairement au mois de juillet , pour ne pas le faire avant que les fruits soient assurés, ce que l'on ne peut savoir qu'après le solstice , parce que c'est dans ce temps que la nature , qui ne travaille que pour la fécondité des germes, est occupée à former l'amande des fruits : tous ceux dont l'amande est viciée tombent dans ce temps : on en voit beaucoup par terre , que...
Page 156 - La plante, au moyen de l'air, agit comme une pompe foulante et aspirante ; mais cet effet a pour cause les variations de l'atmosphère, et l'air n'est ici qu'un véhicule que la température met en jeu. Quant à l'attraction capillaire , elle tend sans cesse à introduire et à retenir dans le tissu végétal , une quantité considérable d'humidité, et, par cette raison , il n'ya pas de doute qu'elle n'aide à la nutrition ; mais le tissu végétal , privé de vie, ne cesse pas d'être hygrométrique,...

Bibliographic information