Théâtre français au moyen- âge: publié d'après les manuscrits de la Bibliothèque impériale

Front Cover
Louis-Jean-Nicolas Monmerqué, Francisque Michel
Firmin Didot, 1870 - French drama - 672 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 60 - De faire un viaire pareil Que li siens, adont me sanloit. Li bouche après se poursievoit, Graille as cors et grosse ou moilon, Fresche, vermeille comme rosé ; Blanque denture, jointe, close.
Page 389 - Loine vie comme jouene gent ki molt s'entr'amoient; mais li rois Flores ne pooit avoir nul enfant de li : dont il estoit molt dolans, et elle ausi en estoit molt courecie. Celle dame fu molt bielle, et molt ama Dieu et sainte Eglise, et si estoit si bonne aumousniere et si karitavle ke elle paisoit et reviestoit les povres et lor baisoit pies et mains; et asmesiaus et as mesielles estoitelle si privée et si dévote ke li sains Esperis manoit en li.
Page 395 - Gant la dame le sot, si fu molt courecie en son quer; mais plus n'en osa faire, car bien savoit ke ses sires le lairoit ; et tant ke elle envoia kerre l'iermite ki estoit ses confieseres , et il i vint. Si li conta la dame tout l'afaire des barons ki orent pourkacié son segnor autre femme ke li.
Page 149 - Va a l'evesque et plus n'atent; De la chartre li fai présent, Et qu'il la lise Devant le pueple en sainte yglise, Que bone gent n'en soit sorprise Par tel barate. Trop aime avoir qui si l'achate; L'âme en eSt et honteuse et mate.
Page 391 - Il parla à la vielle ki manoil aveuc la bielle dame, et li dist ensi ke se elle pooit tant faire ke elle le meist en lieu et en iestre ke il peuust parler à madame...
Page iv - Bibliothèque nationale possède un précieux manuscrit des premières années du xv° siècle, qui ne contient pas moins de quarante drames ou miracles, tous en l'honneur de la Vierge, la plupart précédés ou suivis du sermon en prose qui leur servait de prologue ou d'épilogue. Déjà dans ce recueil dont la composition remonte au xiv...
Page 149 - Rent la chartre que du clerc as, Quar tu as fet trop vilain cas. SATHAN PAROLE Je la vous rande! J'aim miex assez que l'en me pende! 580 Ja li rendi je sa provande, Et il me fist de lui offrande Sanz demorance, De cors et d'ame et de sustance.
Page 172 - Vous pourriez donc devenir bon, si l'on y pouvait meure les mains? CLIQUET. Maintenant, buvons davantage et parlons moins, car nos pertes seront réparées : les granges de Dieu sont ouvertes, nous ne pouvons manquer d'être riches; car au trésor du roi d'Afrique, à ses coupes, ses hanaps, ses vaisseaux (à boire), il n'ya plus ni serrure ni clef , ni valet qui les garde à nulle heure; mais un Mahomet est couché dessus , je ne sais (s'il est) de bois ou de pierre. Jamais le roi, j'espère, ne...
Page 132 - Entre nous deus qui bien balons. MARIONS. Soit, puisqu'il te plaist ; or alons, Et si tien le main au costé. Dieu ! Robin, con c'est bien balé ! ROBINS.
Page 26 - De maistre Adan, le clerc d'onneur. Le joli, le largue donneur. Qui ert de toutes vertus plains. De tout le mont doit estre plains, 84 Car mainte bêle grâce avoit.

Bibliographic information