Nouveau recueil de fabliaux et contes inédits des poètes français des XIIe, XIIIe, XIVe et XVe siècles, Volume 2

Front Cover
Chasseriau, 1823 - French poetry
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 314 - Tout ausi le Dieu de nature , Jhesu-Crist à qui tout apent , Au pechéor qui se repent , Le cuer li desnue et descuevre , Si qu'il li fet connoistre l'uevre Qui à son sauvement le maine. Si est cil sage qui se paine De ses œvres à bien mener, Par soufrir et par endurer , Por avoir repos et coronne Que Diex en saint paradis donne A cels tant com il sont en vie , Qui de li servir ont envie , Et par œvres de bon renon Connoissent et li et son non. Cil touz jors sus ses piaus acroit , Qui de mal...
Page 323 - Qui ses menaces poï douta. Sire , fet-elle , moult m'avez Avillie , si ne savez La verité de ceste chose. Qui que ce soit me het et chose, Par son orgueil ne créez mie, Si de legier ceste folie , Mès bienz me fetes esprover, Et se en moi povez trover Vilanie ne mesprison , Bien...
Page 68 - One citation of this sort would hardly prove the point, and it may be doubted, although there is a certain amount of general truth in the statement, whether such an explanation applies to the ill-treatment of the son in our Chansons de Geste. It is by no means the invariable rule in the French epic...
Page 424 - D'un Moine qui contrefist I' Ymage du Deable, p. 424 v, 417 — 2o. Ma questo qui, lo sappiamo, era un diavolo vendicativo, tenta perciò di sfogar la sua collera in qualche modo e Un moine prist, si l'emportoit, Par le chaperon le tenoit, Quant le chaperon destacha Par le moine qui trop pesa; Si li eschapa de la main Et cil avala sous polain, Si que seur ses freres versa, Que ne sai quanz en enversa.
Page 176 - Bien sembloit chose où Dieu n'ot part . Et se demena comme beste Qui le déable ot en la teste. Qant cil connut que vers lui vint , Tel poor ot ne li sovint De proieres ne de croiz fere , 1oo Malgré sien l'en covint à tere : Car si fu pris et trespensez , Qu'à la terre chéi pasmez.
Page 183 - Tel vie longuement maintint Tant que de li novele vint A la Pape qui le manda , Et sa vie li demanda. Cil li raconta de son...
Page 183 - Qui tient la maçue en son col. Tant le sivirentet chacierent, Qu'en pès par ennui le lessierent. Cil en une boue se mist. Son lit d'un pou de fuerre fist Que dedenz la boue trova : Son lit ot, meilleur ne trova. Desgéunez se fu de pain Que l'en li ot mis en la main. Tel vie longuement maintint Tant que de li novele vint A la Pape qui le manda , Et sa vie li demanda.
Page 183 - Li autre de près le feroient, Tant que li enfant l'aperçurent Qui après lui criant corurent : " Gardez le fol ! gardez le fol ! Qui tient la maçue en son col.
Page 247 - Se ces deus choses me fesoies, A tozjors mes amis seroies; Pas ne m'en feroie proier , Se bien le cuidoie emploier. Par foi tu l'emploieras bien, Car en ma fille a moult de bien ; Preuz est et sage et bele assez, Et mon filz si est bien letrez Et en touz livres bien lisanz , Et si a bien...
Page 26 - Et maugré sien li fet acroire Que blanche chape est toute noire, Et qu'une pie est sor la branche Qui hier fu noire et hui est blanche, 6 Méon II 26, 793 (GCoins.).

Bibliographic information