Denkwuerdigkeiten

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 517 - Les échanges se feront d'après le tableau ci -joint dressé sur la base du revirement territorial entre l'Autriche et la Bavière, tel qu'il se trouve indiqué dans l'article précédent. Art.
Page 488 - J'ai peu de temps à vivre, et c'est ma consolation. J'ose vous demander, après moi, un souvenir pour votre vieux serviteur. « Je suis, avec le plus profond respect, Monseigneur, de Votre Altesse Royale, le très humble et très obéissant serviteur, « CHATEAUBRIAND. » A peine Chateaubriand était-il rentré à Paris que M"1
Page 518 - Je saisis cette occasion pour vous renouveler l'assurance de la considération très distinguée avec laquelle j'ai l'honneur d'être, Monsieur le Marquis, votre très humble et très obéissant serviteur.
Page 489 - Veuillez bien agréer l'expression du plus profond respect avec lequel j'ai l'honneur d'être, " Madame, " Votre très humble et très Obéissant serviteur "A. MAUR0C0RDAT0.
Page 519 - Etats limitrophes; a" la reversion de la partie du palatinat appartenant à la maison de Bade, après l'extinction de la ligne directe du grand-duc régnant; 3° une route militaire de Wurtzbourg à Frankenthal ; 4° le droit de garnison dans la place de Landau, qui était une des forteresses de la confédération germanique.
Page 80 - PS J'ai appris avec peine que des personnes ont dit à Votre Excellence que les régiments badois avaient fait un mouvement rétrograde. Cela fut fait par mon ordre, pour laisser sortir d'Ebersberg des caissons de munitions qui étaient sur le point de sauter.
Page 490 - ... que j'ai l'honneur de vous transmettre pour la troupe de Bade qui se trouve ici, ne pourra servir pour les officiers, sousofficiers et soldats malades qui se trouvent à Kûstrin. Je vous invite donc, monsieur le général, de les faire partir par la route la plus directe, par l'intervention de M. le général gouverneur de cette forteresse. Permettez, général, que je me recommande dans votre souvenir, espérant que vous viendrez au printemps reprendre le commandement d'une nouvelle colonne...
Page 490 - L'ordre de marche que j'ai l'honneur de vous transmettre pour la troupe de Bade qui se trouve ici, ne pourra servir pour les officiers, sousofficiers et soldats malades qui se trouvent à Kûstrin. Je vous invite donc, monsieur le général, de les faire partir par la route la plus directe, par l'intervention de M. le général gouverneur de cette forteresse. Permettez, général, que je me recommande dans votre souvenir, espérant que vous viendrez au printemps reprendre le commandement...
Page 490 - ... vous prie de faire connaître aux troupes sous vos ordres que j'ai été, dans toutes les circonstances, content de la manière dont elles ont servi. Elles ont acquis des droits à la bienveillance et aux récompenses de l'Empereur; je m'empresserai de les solliciter. Veuillez m'adresser le plus tôt possible le travail que vous avez dû faire à ce sujet. J'ai l'honneur de vous renouveler, monsieur le général, l'assurance de ma considération très distinguée. Le maréchal duc de BELLUNE.
Page 508 - Grand-Duché, d'assurer, par la fixation des droits éventuels de succession sa tranquillité future, et il ne reste plus qu'à désirer que VAR fasse les démarches nécessaires, pour porter la résolution qu'elle vient de prendre à la connaissance des cours intéressées. Je suis avec estime, Monsieur mon Frère, de Votre Altesse Royale Alexandre. Vienne, le 4/16 mars 1815. Kopie. 31. Celbmarfdjatt Çurft ©djwarjenberg an ben ©rafen SBitljelm »on ¡pocf)berg. §eibelberg, 14. 9îo»ember 1814....

Bibliographic information