Le comte de Montgomery

Front Cover
Picard, 1890 - France - 188 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 15 - Je jure le Dieu vivant, Sire, qu'il ya plus de trois nuits que je ne fais que songer qu'il vous doit arriver malheur aujourd'hui et que ce dernier jour vous sera fatal. Vous en ferez comme il vous plaira.
Page 181 - Montgommery, vous n'alléguiez « ni ses guerres, ni ses armes, ni tant d'enseignes « arborées , mentionnées en mon arrêt , qui se« roient louanges frivoles aux hommes de vanité; « mais faites-moi compagnon en cause et en « mort, de tant de simples personnes selon le « monde , vieux , jeunes et pauvres femmelettes, « qui en cette même place ont enduré les feux « et les couteaux. — Puis, en allant au poteau, « il dit adieu à Fervaques , derrière lequel j'é...
Page 14 - En champ bellique, par singulier duel, Dans cage d'or les yeux lui crèvera... Deux plaies une; puis mourir, mort cruelle!
Page 19 - ... leur maison. Cestuy-cy, disoit-on, en devoit faire de mesme, et percer et traverser dix ou douze fois le pays barbare, ruraut et rude des Grisons, ou autre, pour y faire pénitence, plustost que de vivre si délicieusement à...
Page 22 - QU'ISRAËL peut bien dire, en ce jour, Que si le Ciel pour nous n'eût pas été, Si le Seigneur n'eût son peuple assisté, C'en était fait sans espoir de retour...
Page 180 - Là, après s'estre plaint que ces bourreaux l'avoyent rompu par leurs gehennes2, il composa sa contenance et, d'un visage fort serain, parla ainsi : « II n'est pas possible qu'en une si grande multitude il n'y ait quelques gens de bien. Je prie ceux-là de se souvenir que les causes qu'on vient de prononcer en mon dicton ne sont pas celles pour lesquelles je meurs. Il n'y en a guères de vous qui ne sachent le malheur sans péché qui m'arriva en la personne du roi Henri. A ces causes, me voyant...
Page 158 - Barthélémy que nous ne sommes pas délibérés de nous laisser tromper et abuser, comme nous avons faict par le passé. La dernière nouvelle que nous avons eue là où estoient nos reislies conduits par Mr le conte Ludovicq, cstoil qu'ilz estoient à Sedan, il ya déjà près de huit jours. lequel lieu appartient à M
Page 8 - ... n'y estre point de chef. Pareillement qu'il seroit besoing y envoyer gens davantage que ce qu'on disoit y avoir; mais que si d'aventure se trouvoit riere luy quelque chevalier de son Ordre , il entendoit qu'il y fust chef et y commandast. Au surplus, qu'il envoyoit le seigneur de Lorges à Noyon, pour y assembler les gentilshommes de sa maison et les archers de ses gardes, et pour pourvoir en ces quartiers là à ce qu'il estimeroit devoir estre executé, selon les affaires de la guerre. Qu'il...
Page 180 - ... qu'en une si grande multitude il n'y ait quelques gens de bien. Je prie ceux-là de se souvenir que les causes qu'on vient de prononcer en mon dicton ne sont pas celles pour lesquelles je meurs. Il n'y en a guères de vous qui ne sachent le malheur sans péché qui m'arriva en la personne du roi Henri. A ces causes, me voyant exilé de France, j'ai pris à deux mains les occasions qui se sont présentées pour me faire respirer l'air auquel je suis né, principalement quand elles ont esté convenables...
Page 153 - ... Beaumont, lequel, quelques mois avant que de partir de France, s'essaya par tous moyens de me faire oublier les mauvais offices de son ingratitude, et de remettre nostre amitié en la mesme perfection qu'elle avoit esté en nos premiers ans, m'y voulant obliger par serment et promesses en me disant adieu. Sa sortie de France, et la maladie du roy Charles qui commença presque en mesme temps, éveilla l'esprit des deux partis de ce royaume , faisans divers projets sur cet Estat.

Bibliographic information