Abrege de l'histoire ecclesiastique: contenant les evénemens considérables de chaque siécle ; avec des reflexions, Volume 10

Front Cover
aux dépens de la Campagnie, 1754 - Church history - 13 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 488 - Mais combien les personnes qui connaissaient l'intérieur de ce monastère y trouvaient-elles de nouveaux sujets d'édification! Quelle paix! quel silence! quelle charité! quel amour pour la pauvreté et pour la mortification! Un travail sans relâche, une prière continuelle, point d'ambition que pour les emplois les plus vils et les plus humiliants, aucune impatience dans les Sœurs, nulle bizarrerie dans les Mères, l'obéissance toujours prompte, et le commandement toujours raisonnable.
Page 456 - Que, quoique le Pape ait la principale part dans les questions de foi et que ses décrets regardent toutes les églises et chaque église en particulier, son jugement n'est pourtant pas irréformable, à moins que le consentement de l'Église n'intervienne.
Page 457 - Navarre, à tous présents et à venir, salut. Bien que l'indépendance de notre couronne de toute autre puissance que de Dieu, soit une vérité certaine et incontestable, et établie sur les propres paroles de Jésus-Christ; nous n'avons pas laissé de recevoir avec plaisir la déclaration que les Députés du clergé de France, assemblés par notre permission en notre bonne ville de Paris, nous ont...
Page 458 - Ordonnons que ceux qui seront dorénavant choisis pour enseigner la théologie dans tous les collèges de chaque université, soit qu'ils soient séculiers ou réguliers, souscriront ladite déclaration aux greffes des facultés de théologie, avant de pouvoir faire cette fonction dans les collèges ou...
Page 120 - Il vint à bout de le détourner dans la Seine par de grands travaux , ce qui rendit depuis le quartier fort fain & mieux peuplé qu'auparavant.
Page 175 - Au seul nom de Huguenot il entroit en fureur. La dure nécessité où il se vit réduit, la perte de son procès , les tristes...
Page 459 - Voulons qu'aucun bachelier, soit séculier ou régulier, ne puisse être dorénavant licencié tant en théologie qu'en droit canon , ni être reçu docteur qu'après avoir soutenu ladite doctrine dans l'une de ses thèses, dont il fera apparoir à ceux qui ont droit de conférer ces degrés dans les universités.
Page 370 - Cafal , tranquille & agiflant dans fa retraite à Cologne , entreprenant lorfqu'il fallut faire arrêter les princes , mais infenfible aux plaifanteries de la fronde. ; méprifant les bravades du coadjuteur , & écoutant les murmures de la populace , comme on écoute du rivage le bruit des flots de la mer. Il y avoit dans le cardinal de Richelieu quelque chofe de plus grand , de plus vafte & de moins concerté , & dans le cardinal Mazarin , plus...
Page 179 - ... ardemment que la gloire difposât de fes dernières années , & les rendît en même temps utiles aux hommes & agréables à Dieu. Les idées des . grandes, rares & belles chofes fe trouvoient placées comme d'elles-mêmes dans fon efprit.
Page 107 - Confeffeur , avoir contribué à cet établilfement , & en avoit même pofé la première pierre , Robert ne voulut pas prendre le titre de Fondateur , & fe contenta de celui de Provifeur.

Bibliographic information