Voyage militaire dans l'Empire Othoman, ou, Description de ses frontières et de ses principales défenses, soit naturelles, soit artificielles, avec cinq cartes géographiques, Volume 2

Front Cover
Firmin Didot, 1829 - Greece
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 258 - Il finit par frapper, à la manière des Perses, d'un bouclier sur l'autre, et par exécuter au son de cet instrument nouveau un pas charmant. Des Arcadiens parurent ensuite sur la scène : ils étaient couverts d'armes brillantes et s'avancèrent en cadence, se tenant les uns les autres par la main et la flûte exécutant une marche guerrière.
Page 453 - ... particuliers, rendirent à chacun la propriété de sa personne et de ses biens, donnèrent aux indigènes les fonctions publiques et les magistratures, ouvrirent à tous les habitants la carrière des honneurs et des emplois : enfin ils s'appliquèrent à leur enseigner les arts de l'Europe et à leur rendre la vie douce et commode.
Page 408 - Le citoyen Berthollet pense que la formation de la soude est due à la décomposition 'du sel marin opérée par le carbonate de chaux que l'on retrouve dans la terre humide où se fait cette décomposition. La présence de l'humidité est absolument nécessaire pour la décomposition du sel marin, et l'on a vu qu'elle ne manquoit pas. Quant à la pierre calcaire , elle est en grande abondance entre...
Page 394 - ... transparente qu'elles tiennent du volume immense d'air qui les environne ; c'est une particularité que leur donne sur tous les autres monuments la supériorité extraordinaire de leur élévation; la grande distance d'où elles peuvent être appercues les fait paroître diaphanes , du ton bleuâtre du ciel , et leur rend le fini et la pureté des angles que les siecles ont dévorés. Vers les neuf heures, le bruit du canon nous annonça et le Caire et la fête du premier de l'année que l'on...
Page 111 - ... ces trois armes les oblige de se soulever pour s'en servir avec succès. Les Arabes , comme tout le monde sait , font la guerre en attaquant et en fuyant. Leur position en selle leur donne la facilité de se courber sur le cou de leur jument , pour éviter la lance et le javelot.
Page 446 - Chébréïs, il aperçut les Mamelouks rangés en bataille devant ce village. Il forme aussitôt l'armée en cinq divisions, chaque division formant un carré, et les cinq carrés disposés en échelons, se flanquant les uns les autres et flanqués eux-mêmes sur les ailes par deux villages : l'artillerie est placée aux angles.
Page 278 - souffrit beaucoup dans cette fuite, et de l'embarras de son armure pesante, et du désordre qui se mit dans les rangs ; tous , dans leur épouvante , se pressaient en foule les uns sur les autres dans les défilés , de manière que les leurs en écrasèrent davantage que l'ennemi n'en détruisit.
Page 257 - ... comme un homme qui a peur. Un voleur survient : le laboureur saute sur ses armes et court à lui, comme pour défendre ses bœufs.
Page 455 - ... arbres appropriés à son climat , des bois de charpente et de chauffage , couper le Delta en échiquier, le planter en vergers, y acclimater toutes les plantes des colonies, y naturaliser les vaches de l'Helvétie et les moutons de l'Hespérie, y croiser les chevaux de l'Europe avec ceux de l'Arabie et faire de l'Egypte le jardin et l'entrepôt du monde.
Page 257 - Des Thraces parurent les premiers tout armés, et sautèrent au son de la flûte. Ils s'élevaient si haut et retombaient avec tant de force , que toute l'armée en parut effrayée.

Bibliographic information