Mémoires: Journal de Henri III

Couverture
1825
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 121 - Reine son épouse, par les rues et maisons de Paris, prendre les petits chiens damerets, qui à lui et à elle viennent à plaisir, va semblablement par tous les monastères de femmes...
Page 367 - Guyse accompagné de quatre-vingt chevaux, le cardinal de Bourbon précédé de cinquante archers de sa garde , vestus de casaques de velours cramoisy , bordées de passements d'or; l'archevêque de Lyon et plusieurs autres , partirent de Paris, et arriverent le lundy à Chartres, et furent bien recueillis par le Roy.
Page 391 - Reîtres, il avoit un habit d'Allemand fourré et des « crochets d'argent qui signifioient la bonne intel« ligence et accord qui étoient entre lui et ces dia«bles noirs enpistoletés; bref, c'est un Turc par «la tête, un Allemand par le corps, une harpie par «les mains, un Anglois par la jarretière, un Polo«nois par les pieds, et un vrai diable en l'âme.
Page 164 - Panville, lesquels ils tuerent tous deux, encore qu'ils Guise, archevêque de Sens, fils de Claude de Lorraine , premier duc de Guise , et d'Antoinette de Bourbon.
Page 470 - Larchant qui lui présente la requête pour le payement de ses compagnons , le supplie de le favoriser. Le duc lui en promet du contentement. Il entre en la chambre du conseil ; et le sieur de Larchant , selon le commandement du Roy...
Page 73 - Pape, à cause de sa religion , se feroit tenir : « Non, non, dit-il, ma tante; je vous honore « plus que le Pape , et aime plus ma sœur que je ne le « crains. Je ne suis pas huguenot , mais je ne suis pas « sot aussi. Si M. le Pape fait trop la beste, je prendray « moy-même Margot par la main , et la meneray epouser
Page 159 - Bussy d'Amboise, le mignon de Monsieur, frère du roi, s'y trouva à la suite de M. le duc son maître, habillé tout simplement et modestement, mais suivi de six pages vêtus de drap...
Page 158 - Bretagne, reine de la fève, fut par le roi, désespérément brave, frisé et gauderonné, menée du château du Louvre à la messe, en la chapelle de Bourbon ; étant le roi suivi de ses jeunes mignons, autant et plus braves mie lui. Bussy d'Amboise, le mignon de Monsieur, frère du roi, s'y trouva à la suite de M. le duc son maître, habillé tout simplement et modestement...
Page 431 - Majesté, ils pensèrent se servir de cette occasion pour exécuter leur entreprise : laquelle ils résolurent mettre à fin à quelque prix que ce fût, soit que le duc de Guyse le trouvast bon ou non, étans extrêmement ennuyez de sa longueur; et toutesfois, crainte de l'offenser, ils lui écrivirent une lettre par laquelle ils le prioient de leur tenir promesse, et ne...
Page 253 - Ah ! malheureux hypocrites, vous vous moquez donc de Dieu sous le masque, et portez par contenance un fouet à votre...

Informations bibliographiques