Du calcul des dérivations

Front Cover
Levrault, frères, 1800 - Calculus - 404 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page xiii - On a par là une démonstration rigoureuse de cette proposition qu'on s'était contenté de supposer jusqu'ici ; savoir que, dans le développement d'une fonction, on peut donner à la variable suivant laquelle est ordonné le développement, une valeur assez petite pour qu'un terme quelconque de la série soit plus grand que la somme...
Page xi - ... aux progrès de l'analyse: on peut même dire qu'ils lui sont nécessaires dans l'état où elle est aujourd'hui; car, à mesure que cette science s'étend et s'enrichit de nouvelles méthodes, elle devient aussi plus compliquée, et l'on ne saurait la simplifier qu'en généralisant et réduisant, tout à la fois, les méthodes qui peuvent être susceptibles de ces avantages, CHAPITRE PREMIER. SUR LA ROTATION D^UN SYSTÈME QUELCONQUE DE CORPS, § I.
Page ii - ... successifs offrent l'exemple de quantités qui dérivent les unes des autres par un procédé uniforme d'opérations. « La dérivation, dit Arbogast, est l'opération par laquelle une dérivée est déduite de celle qui la précède ou de la fonction. La méthode des dérivations consiste en général à saisir la loi qui lie les assemblages de quantités quelconques les uns aux autres , et à se servir de cette loi comme d'un moyen de calcul pour passer de dérivée en dérivée; et de...
Page 202 - T,T,... sera finie et n'aura que t -t- i termes. 10. Pour montrer, par un exemple connu, l'application de la formule précédente, je prends celui de la Table de Pascal pour les combinaisons, dans laquelle on sait que chaque terme est égal à la somme de celui qui le précède dans le même rang horizontal et de celui qui est au-dessus de ce dernier dans le même rang vertical; de plus le premie1' rang horizontal est tout formé d'unités et le premier rang vertical est tout zéro.
Page ix - Considérée généralement , cette méthode consiste à détacher de la fonction des variables , lorsque cela est possible, les les signes d'opération qui affectent cette fonction , et à traiter l'expression formée de ces signes mêlés avec des quantités quelconques , .expression que j'ai nommée échelle d'opérations , à la traiter, dis-je, tout de même que si les signes d'opérations qui y entrent étoient des quantités ; puis à multiplier le résultat par la fonction.
Page i - Ici les quantités désignées par les lettres différentes ne dérivent pas les unes des autres ; et les dérivées que je considère sont moins des dérivées de quantités que des dérivées d'opérations , comme l'Algèbre est moins un calcul de quantités que d'opérations arithmétiques ou géométriques à exécuter sur les quantités.
Page i - ... des procédés qui abrègent des opérations laborieuses , et des formules qui facilitent les recherches dans des matières compliquées ; il sert à lier entre elles plusieurs branches de l'Analyse : appliqué à une...
Page 4 - D.(Da.<p«) = de ar, dans le développement du second membre de (5), dérivent les uns des autres et du premier terme $a, toujours par une même loi uniforme, et qui est encore la même au fond que celle par laquelle se forment les termes successifs du développement de F («-h *) ; il n'ya de différence qu'en ce que dans F(«-+-x) la dérivée D« est = i , tandis qu'ici la dérivée oa est variable et a elle-même DS.<Z pour dérivée , et ainsi de suite.
Page 133 - D , diminuez de plus de l'unité les exposans de b' , et faites une dérivation divisée D' sur toutes les quantités polynomiales accentuées , sans toucher à celles qui ne portent pas d'accent. 3.° Enfin dans la seule partie du terme...
Page 221 - ... 7, — PROBLÈME V. 58. La probabilité d'amener un événement donné à chaque coup étant p, un joueur parie qu'en a coups au moins il amènera cet événement un nombre de fois qui surpassera de b le nombre des fois où il ne l'amènera pas. Soit y^t le sort du joueur lorsqu'il n'a plus que x coups à jouer, et qu'il doit encore amener l'événement donné un nombre de fois qui...

Bibliographic information