Vie et correspondance de Merlin de Thionville

Front Cover
Furne, 1860 - Politicians - 567 pages
1 Review
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

ft et wo et mz et 2ponts
otages

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 19 - Mais le tiers ne doit pas craindre de remonter dans les temps passés. Il se reportera à l'année qui a précédé la conquête ; et puisqu'il est aujourd'hui assez fort pour ne pas se laisser conquérir, sa résistance sans doute sera plus efficace. Pourquoi ne renverrait-il pas dans les forêts de la Franconie toutes ces familles qui conservent la folle prétention d'être issues de la race des conquérants et d'avoir succédé à...
Page 105 - Je les ai bien vus, bien examinés, j'ai reconnu même de mes figures de Cholet et de Laval, et à leur contenance et à leur mine, je t'assure qu'-il ne leur manquait du soldat que l'habit. Des troupes qui ont battu de tels Français peuvent se flatter aussi de vaincre des peuples assez lâches pour se réunir contre un seul, et encore pour la cause des rois!
Page 105 - Montoir, et comme tu connais ma véracité (3) , tu peux dire avec assurance que les deux combats de Savenay ont mis fin à la guerre de la nouvelle Vendée et aux chimériques espérances des royalistes. , » L'histoire ne nous présente point de combats dont les suites aient été plus décisives.
Page 146 - Pourquoi avons-nous pris les armes ? Pour conquérir notre liberté, pour ramener la paix, l'abondance et le bonheur... On semble disposé à nous abandonner l'évéché de Spire, Trêves et le Luxembourg jusqu'à la Meuse, qui deviendrait notre limite : recevez cela en indemnité et donnez-nous la paix. Donnez-nous la paix, dussions-nous même rentrer dans nos anciennes limites : nous serons encore assez grands, plus grands même puisque nous prouverons ainsi au monde que nous n'avons pris les armes...
Page 127 - Toutes affiliations, agrégations, fédérations, ainsi que toutes correspondances en nom collectif entre Sociétés, sous quelque dénomination qu'elles existent, sont défendues comme subversives du gouvernement et contraires à l'unité de la République.
Page 171 - ... la France, comme avant la guerre , la République française consent à ne pas pousser les opérations de la guerre, ni faire entrer ses troupes, soit par terre , soit par mer, dans les pays et états...
Page 86 - Kléber, dans les journées des 15 et 17 octobre, de ma seule division, quatorze chefs de brigade, chefs de bataillon ou officiers de mon état-major, tous mes amis et compagnons d'armes de Mayence.
Page 182 - Les gens qui se plaisent à trouver des rapports entre les figures et les qualités morales, entre les figures humaines et celles des animaux, ont remarqué que, comme Danton avait la tête d'un dogue, Marat celle d'un aigle. Mirabeau celle d'un lion. Robespierre avait celle d'un chat. Mais...
Page 19 - Pourquoi ne renverrait-il pas dans les forêts de la Franconie toutes ces familles qui conservent la folle prétention d'être issues de la race des conquérants et d'avoir succédé à des droits de conquête...
Page 13 - ... ne l'ont pas prêté, ou qui, après l'avoir prêté, l'ont rétracté et ont persisté dans leur rétractation, seront tenus de sortir sous huit jours hors des limites du district et du...

Bibliographic information