Henri de Valois et la Pologne en 1572, Volume 2

Front Cover
M. Lévy frères, 1867 - Poland
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 145 - C'était un homme d'une probité incorruptible et d'une piété sincère ; il avoit un véritable zèle pour le bien public, le cœur élevé , l'âme généreuse , une extrême aversion pour l'avarice , beaucoup de douceur et d'agrément dans l'esprit ; outre cela, il étoit bien fait de sa personne, de bonne mine et doué naturellement d'une éloquence douce et insinuante.
Page 101 - Zamoyski, pour voir revenir au catholicisme ceux qui l'ont abandonné, mais je la donnerais tout entière plutôt que de les y voir contraints par la violence.
Page 132 - Guise, ses ennemis; le stil en est changé après le meurtre général des huguenots, les mesmes villes et ambassadeurs advertis par le roy que c'estoient ceux de Guise qui avoient faict ce massacre; bruit qui eust continué si lesdits sieurs de Guise, plus fins, cognoissans le temps, que leur refus ne pouvoit retarder l'exécution...
Page 161 - Pour le second point , il luy mist en avant que celuy qui pourchasse une riche heritiere, s'il est sage, se gardera bien de dire que ce soit pour ses biens, ains dira tousjours que c'est pour sa vertu , qui est le vray langage que les competiteurs devoient tenir en demandant le royaume de Polongne , et que si luy de sa part se tenoit offensé de sa response, il en estoit bien marry pour son regard ; mais estoit-il bien asseuré d'avoir contenté une infinité de...
Page 136 - ... plus longuement, et je me suis résolu de laisser tirer le cours d'une justice, à la vérité extraordinaire et autre que je n'eusse voulu, mais telle qu'en semblable personne il étoit impossible de ne pas la pratiquer'. » Ensuite il tint un lit de justice au parlement, et déclara solennellement qu'il voulait que tout le monde sût que ce qui s'était fait le 24...
Page 363 - Notre-Dame , et aussi les reines, princesses et dames ; et tous les ambassadeurs furent assis en un siège couvert de drap d'or, au-dessus de l'oratoire du roi, tout près du grand autel; et à côté de l'autel messieurs les cardinaux; et derrière eux les évêques, et de l'autre part, à main gauche, vis-à-vis des ambassadeurs, les chanceliers de France et de Pologne; et après eux, ceux du conseil du roi, et à côté de l'autel, à l'endroit gauche, vis-à-vis des cardinaux, les ambassadeurs...
Page 133 - ... à ceste cause et occasion se sont esmeus ceste nuict passée, si bien qu'entre les uns et les autres il s'est passé une bien grande et lamentable sédition; ayant esté forcé le corpsde-garde qui...
Page 255 - Polongne, et qu'il estoit impossible que pour son aflection il ne fust enclin à favoriser l'Empereur, pour n'avoir point esté recherché d'autre, et aussi qu'il lui estoit particulierement obligé. Un autre point y avoit-il , qui estoit de grande importance : c'est que noz adversaires faisoient semer le bruict que le Pape vouloit essayer par toutes façons de mettre ledict seigneur duc d'Anjou en Polongne , pour exterminer tous les evangeliques : et de faict, il y en avoit un bon nombre qui prestoient...
Page 145 - ... avoit acquis sous Cujas une parfaite connoissance du droit : il n'avoit jamais pu vaincre sa paresse et son indolence naturelle, et il ne lui manquoit qu'un peu plus d'action et de vivacité. Il écrivoit en latin avec élégance, et il avoit beaucoup de talent pour la poésie...
Page 374 - Sainct-Anthoine, la roine voulut monstrer sa magnificence en un festin aux Tuilleries, après lequel les ambassadeurs furent menez où la roine avoit fait couper un bois de haute fustaye, plus pour monstrer qu'elle n'espargnoit rien que pour besoin qu'elle eust de la place. Là, sous un pavillon d'excessive grandeur...

Bibliographic information