Voyage de Siam, des Peres jesuites, envoyez par le Roy aux Indes & à la Chine: avec leurs observations astronomiques, et leurs remarques de physique, de géographie, d'hydrographie, & d'histoire

Front Cover
chez Arnould Seneuze et Daniel Horthemels, 1686 - 424 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 13 - Louis, par la GrAce de Dieu, Roy de France et de Navarre. A tous ceux qui ces présentes Lettres verront, Salut.
Page 239 - Elles sont de deux figures différentes : les unes terminées en pointe comme les premières ; les autres arrondies par le haut en campane, de la forme des dômes qui couronnent l'édifice , tellement mêlées, qu'il n'y en a pas deux de suite de la même forme.
Page 255 - ... très-bien doré. Ce monarque était vêtu d'un beau brocart d'or, enrichi de pierreries. Il avait un bonnet blanc terminé en pointe, entouré d'un cercle d'or avec des fleurons, -et parsemé de pierreries. Son ballon était doré jusqu'à l'eau, et conduit par cent vingt rameurs, qui avaient sur la tête une toque couverte de lames d'or, et sur l'estomac des plastrons ornés de même. Les rayons du soleil donnaient un éclat merveilleux à cette parure. Le porte-enseigne...
Page 53 - ... & bleuâtre. Ce n'eft pas feulement dans l'agitation de la mer qu'on y voit des brillans. Le calme même les offre vers la ligne , après le coucher du foleil. On les prendrait pour une infinité de petits éclairs aflez faibles qui fortent de Peau &r qui difparaiflent aijrtï-tôt.
Page 288 - Bramine , habillé de blanc , s'approcha , monté fur un éléphant , & tournant doucement autour de celui qui étoit attaché , l'arrofa d'une certaine eau confacrée à leur manière , qu'il portoit dans un vafe d'or : on croit que cette cérémonie fait perdre à ^éléphant fa férocité naturelle , &.
Page 364 - Les perfections qu'ils lui attribuent font l'alTemblage de toutes les vertus morales , dans leur degré le plus éminent , qu'il doit à l'exercice continuel qu'il en a fait , dans une infinité de corps par lefquels il. a paiTé.
Page 183 - Orientaux sont entêtez, qu'il scavoit bien que son Excellence avoit été autrefois employée à de grandes affaires et qu'il y avoit plus de mille ans qu'il étoit venu à Siam pour renouveller l'amitié des Rois qui gouvernoient alors les deux royaumes de France et de Siam.
Page 57 - Cap; les uns étoient noirs sur le dos et blancs sous le ventre , ayant le dessus des ailes bigarré de ces deux couleurs, à peu près comme un échiquier, et c'est pour cela sans doute que nos français les ont surnommés damier; ils sont un peu plus gros qu'un pigeon; il y en a d'autres encore plus grands que les premiers , noirâtres par dessus et tout blancs par dessous, excepté l'extrémité de leurs ailes qui paroîl d'un noir velouté, que les portugais appellent mangas de velado.
Page 13 - Iroquois nos ennemis, à cause de la proximité de leur demeure ; et que. pour cet effet, nous ne pouvions faire un meilleur choix que celui de votre personne, étant bien informé des services que vous avez rendus depuis plus de vingt ans, que vous commandez dans ce lieu.

Bibliographic information