Annales maritimes et coloniales, Volume 2, Part 1

Front Cover
Imprimerie Royale, 1824 - France
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 451 - Les rapports physiques et moraux de l'homme, lorsqu'ils donnent lieu à des observations nouvelles, doivent être rattachés à la description de la région. Les mémoires doivent être accompagnés d'une carte qui indique...
Page 449 - Société préférera le travail qui, en s'étendant jusqu'aux rivages des mers , donnera la position géographique du plus grand nombre de points à l'aide desquels on pourrait tracer avec précision des lignes de niveau, ainsi que la ligne de séparation des eaux et les limites des différens bassins.
Page 587 - Worcester, faisait connaître la machine à vapeur, il présentait un projet de bateaux mis en mouvement par des roues à aubes ; moyen qui devait, un siècle après, être reproduit avec tant de succès dans le nouveau mode de navigation. Mais le capitaine Savery n'eut pas même la pensée de proposer pour force motrice à la mer celle qu'il avait mise en.
Page 448 - Cyrénaïque ou sur l'Atlas ; 3°. s'il existe quelques faits physiques réels qui ont pu servir de base à la tradition sur une ville ou contrée remplie de pétrifications humaines...
Page 214 - Tous les naturels savent lire et écrire ; ils ont entre les mains des livres de religion traduits dans leur langue et imprimés soit à Tahiti, Vliéta ou Eméo.
Page 449 - Il sera nécesssaire de faire connaître le nom de l'observateur et la méthode qu'il a suivie. La Société préférera le travail qui , en s'étendant...
Page 589 - France , ni d'assez grandes facilités , ni des avantages assez certains ; voyant rejeter les offres qu'il fit, au premier consul, d'employer les bateaux à vapeur pour former la flottille qu'on voulait construire afin d'exécuter une descente en Angleterre, Fulton, sans espoir de succès au milieu de la vieille Europe , tourna les yeux vers sa jeune patrie. Il résolut de transporter en Amérique la nouvelle industrie qu'il venait de créer au sein de la France. Il fut surtout encouragé dans ce...
Page 587 - Il s'efforça , mais vainemenl , d'intéresser l'amirauté d'Angleterre en faveur de ses projets ; il fut repoussé. Parmi les objections sur lesquelles était fondé le refus de l'amirauté , se trouvait celle-ci : « La force des lames de la mer ne brisera-telle pas en morceaux toute partie de machine qu'on placera de manière à la faire mouvoir dans l'eau?
Page 214 - L'idolâtrie n'existe plus parmi eux, et ils professent généralement la religion chrétienne. Les femmes ne viennent plus à bord des hâtimeris, elles sont même d'une, réserve extrême lorsqu'on les rencontre à terre. Les mariages se font comme en Europe, et le roi lui-même s'est assujetti à n'avoir qu'une épouse.
Page 594 - La navigation par fa vapeur ne produira point, dans l'ancien monde, des changemens aussi rapides, aussi fortunés que dans le nouveau, parce que déjà les nations européennes possèdent une foule de moyens de transport qui manquent à l'Amérique ; mais en beaucoup de circonstances, et dans beaucoup de localités, le nouveau système de transport aura des avantages assez marqués, assez nombreux, pour mériter que le savant cherche à...

Bibliographic information