Annuaire historique du departement de l'Yonne, Volume 7

Front Cover
Ch. Milon, 1843
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 213 - ... assez bien exécutées. La forme générale de tous est une pyramide tronquée, dont les angles sont arrondis. Presque toutes les bases sont garnies de moulures, de perles ou de palmettes. Pour l'ornementation, les piliers de la partie ogivale de la nef ne diffèrent en rien de ceux de la portion la plus ancienne; quant à ceux du chœur, ils n'ont que de simples moulures surmontées d'un tailloir. On voit, par le choix des sujets qui ont un sens, quel était l'esprit du temps et la manière...
Page 258 - Marot bientôt après fit fleurir les ballades, Tourna des triolets, rima des mascarades, A des refrains réglés asservit les rondeaux, Et montra pour rimer des chemins tout nouveaux. Ronsard, qui le suivit, par une autre méthode, Réglant tout, brouilla tout, fit un art à sa mode, Et toutefois longtemps eut un heureux destin. Mais sa muse, en français parlant grec et latin, Vit dans l'âge suivant, par un retour grotesque, Tomber de ses grands mots le faste pédantesque.
Page 206 - Des étoffes en usage dans l'Orient offrent encore le même aspect. Cela tient, je crois, aux procédés de blanchissage. Au lieu de les repasser et de les aplatir comme nous faisons, les Orientaux les tordent sur elles-mêmes; de là les plis en spirale, si souvent reproduits dans la sculpture bysantine.
Page 228 - ... nécessaires, mais même à celles qui n'auraient pour but que d'empêcher les progrès de la destruction. Aussi le mal s'accroît tous les jours. Si l'on tarde encore à donner des secours à la Madeleine, il faudra bientôt prendre le parti de l'abattre pour éviter les accidens. J'ai demandé des secours à M. le Ministre de l'Intérieur et à M. le Ministre des Cultes, mais les ressources qu'ils ont à leur disposition sont limitées, et doivent être réparties sur toute la France. Le...
Page 199 - La Commission des monuments est chargée expressément de veiller à la conservation des objets qui peuvent intéresser essentiellement les arts, et d'en présenter la liste au Corps législatif, pour être statué ce qu'il appartiendra.
Page 206 - Ses deux mains, étendues à droite et à gauche comme pour bénir , sont énormément grandes et larges. Sans doute embarrassé pour exprimer les raccourcis , l'artiste a pris le parti de mettre les jambes et les cuisses de profil , tandis que le buste est de face , ce qui donne à cette figure l'air malheureux d'une personne placée dans une situation incommode. L'ajustement, remarquable par sa ressemblance avec celui de certaines statues antiques , se compose d'un péplum plissé à très-petits...
Page 253 - ... livres jusqu'à cent mille écus. Depuis que j'ai eu la confiance du département de l'Yonne , pour présider son administration , je crois qu'il n'ya pas eu dans la république un département où les lois aient été mieux respectées. Enfin personne n'a moins que moi le goût et les intérêts des agitations. (On applaudit.) Je vous ai exposé mes vues en bon citoyen; je conclus à l'ajournement.
Page 212 - ... monolithes, en pierre 1. Au-dessus règne une galerie dans laquelle s'ouvrent à l'intérieur de l'église des arcades géminées en ogive, encadrées par des archivoltes cintrées. Le chœur est éclairé par des lancettes flanquées, à l'intérieur comme à l'extérieur, de longues colonnettes gothiques. Cinq apsides disposées en demi-cercle terminent l'église à l'orient, toutes ornées d'arcades bouchées et éclairées chacune par deux fenêtres en plein cintre. L'axe du chœur n'est...
Page 301 - Tontes vous ay trouvez bonnes et belles, Doulces, plaisans, gracieuses, courtoises ; Perdre me fault à ceste fois mes aises ; Car rudesse mes joyes si détient; Adieu vous dy, se mourir me convient.
Page 250 - Il faut qu'il ouvre la loi , et qu'il y trouve une peine précise, applicable au fait déterminé; son seul devoir est de prononcer cette peine. Cette forme rejette sur les législateurs la nécessité de prévoir un plus grand nombre de cas , de spécifier des nuances plus variées , de déterminer plus de faits , et toujours d'être précis dans la prononciation de la peine établie par chaque article. Voilà, Messieurs, une des grandes difficultés de la tâche que vous nous avez imposée ; nous...

Bibliographic information