Das älteste drama in Deutschland: oder: Die comödien der nonne Hrotswitha von Gandersheim

Front Cover
Hammerich u. Lesser, 1850 - 56 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 13 - Nuns of Gandersheim in place of Terence's tragedies. Magnin, Theatre de Hrosvitha, introd. p. vi says: "En effet nous savons à n'en pas douter, que c'est dans une illustre abbaye saxonne que furent représentés les drames de Hrosvitha, probablement en présence de...
Page 6 - Hrotsvitha celui qui, par la délicatesse passionnée des sentiments , l'exaltation du langage et le romanesque de la légende , se rapproche le plus du drame de nos jours. Poésie, mouvement, passion, couleur générale plus empreinte des idées germaniques , tels sont les caractères qui recommandent à notre examen cette originale et intéressante production. On a dit souvent que l'amour est un sentiment moderne, né en Occident du mélange de la mysticité chrétienne et de l'enthousiasme naturel...
Page 13 - II, p. 139-143. du haut d'un jubé , niais pour être joué avec apparat dans la grande salle d'un noble Chapitre. En effet, nous savons, à n'en pas douter, que c'est dans une illustre abbaye saxonne que furent représentés les drames de Hrotsvitha , probablement en présence de l'évêque diocésain (1) et de son clergé , devant plusieurs nobles dames de la maison ducale de Saxe et...
Page 6 - Leibn., ut supra. Sapho chrétienne , comme la proclamaient à l'envi ses enthousiastes compatriotes du xvie siècle , ne fut pas seulement une merveille pour la Saxe ; elle est une gloire pour l'Europe entière : dans la nuit du moyen âge , on signalerait difficilement une étoile poetique plus pure et plus éclatante. V. Il ne me reste plus qu'à dire un mot de mon propre travail. En 1835 , j'ignorais si le manuscrit, sur lequel Conrad Celtes a donné l'édition de 1501 , existait encore. Ce savant...
Page 41 - ... érudits viendront à lire , dans quelques mille ans , les canevas de nos pièces bouffonnes , Le docteur barbouillé, Crispin médecin, ou ces farces de la comédie italienne dans lesquelles Arlequin ne manque jamais de plonger son masque noir dans une jatte de crème, ils affirmeront, à coup sûr, que de pareils jeux de scène ont été arrangés pour les yeux et nullement pour la lecture. Eh bien ! entre le comique àeDulcitius et celui de nos arlequinades ou de nos comédies-féeries , la...
Page 8 - ... est veraciter agnovisse. Unde si quid in illis falsitatis dictando comprehendi, non ex meo fefelli, sed fallentes incaute imitata fui.
Page 9 - ... tête-à-tête, et de soulever ainsi un pan du voile qui nous a caché jusqu'ici la vie intime et passionnée de ces temps encore mal connus , ce drame , par cela seul , serait pour nous d'une valeur inappréciable.
Page 5 - Théâtre de Hrotsvitha, religieuse allemande du x' siècle, traduit pour la première fois en français, avec le texte latin revu sur le manuscrit de Munich, précédé d'une introduction et suivi de notes, par Charles Magnin, membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres.

Bibliographic information