Kirchen-Lexikon, oder Encyklopädie der katholischen Theologie, herausg. von H.J. Wetzen und B. Welte

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Popular passages

Page 96 - Nullus itaque dubitandi locus relinquitur, quin omnes Christi fideles, pro more in catholica ecclesia semper recepto, latriae cultum, qui vero Deo debetur, huic sanctissimo sacramento in veneratione exhibeant.
Page 361 - Histoire de la délivrance de l'Eglise chrétienne par l'empereur Constantin^ et de la grandeur et souveraineté temporelle donnée à l'Eglise romaine par les rois de France , Paris , 1630, in-fol.
Page 344 - Les vertus se perdent dans l'intérêt, comme les fleuves se perdent dans la mer.
Page 300 - Le pouvoir intermédiaire subordonné le plus naturel est celui de la noblesse. Elle entre en quelque façon dans l'essence de la monarchie, dont la maxime fondamentale est : POINT DE MONARQUE, POINT DE NOBLESSE : POINT DE NOBLESSE, POINT DE MONARQUE.
Page 311 - Démonstration ou preuves évidentes de la vérité et de la sainteté de la morale chrétienne, э vols., Paris, 1688; 5 vols., 1706-11.
Page 311 - MALEBRANCHE. — Conversations chrétiennes dans lesquelles on justifie la vérité de la religion et de la morale de Jésus-Christ.
Page 284 - In spiritu enim homo constitutus, praesertim cum gloriam dei conspicit, vel cum per ipsum deus loquitur, necesse est excidat sensu, obumbratus scilicet virtute divina, de quo inter nos et psychicos quaestio est.
Page 345 - Quel homme, en effet, s'il sacrifie l'orgueil de se dire plus vertueux que les autres à l'orgueil d'être plus vrai, et s'il sonde, avec une attention scrupuleuse, tous les replis de son âme, ne s'apercevra pas que c'est uniquement à la manière différente dont l'intérêt personnel se modifie, que l'on doit ses vices et ses vertus?
Page 512 - I d. 44 q. un. n. 2: ideo sicut potest aliter agere, ita potest aliam legem statuere rectam, quia si statueretur a Deo, recta esset, quia nulla lex est recta, nisi quatenus a voluntate divina acceptatur) . W.
Page 97 - Et quoniam in divino hoc sacrificio, quod in missa peragitur, idem ille Christus continetur, et incruente immolatur, qui in ara crucis semel se ipsum cruente obtulit...

Bibliographic information