Der Krieg in Deutschland und Frankreich in den Jahren 1813 und 1814, Part 2

Front Cover
C.F. Amelang, 1817 - France
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 81 - Le département central dépendant de toutes les puissances alliées , il sera tenu de prendre leurs ordres , dans les cas qui ne seraient point prévus dans l'instruction générale qui sera rédigée , et de leur rendre compte de son administration.
Page 80 - Quant aux pays dont les princes deviendront Alliés des puissances, il dépendra des Traités à conclure avec eux de régler en combien le département central pourra s'immiscer dans l'administration. Art.
Page 80 - Lesquels en suivant les sentimens de modération et de justice qui caractérisent si éminemment les Souverains alliés, et considérant que la guerre actuelle exige la réunion de toutes les forces disponibles, qu'il est par conséquent d'une nécessité absolue de faire contribuer tous les pays occupés aux frais de la guerre, et...
Page 529 - Silésie) évitera d'engager une affaire générale, à moins qu'elle n'ait toutes les chances de son côté; en arrivant sur...
Page 529 - Budin, pour se joindre, dans le plus court délai, à l'armée Autrichienne, afin de former avec elle en Bohême un total de 200 000 à 220 000 combattants.
Page 81 - XIII. Ces différentes fonctions seront exercées par le département central de la manière et sous les modifications suivantes. Son activité sur un pays quelconque ne pourra commencer qu'en vertu d'un arrêté des cours alliées. Cet arrêté fixera exactement les limites auxquelles elle devra se borner pour le moment, et désignera le nombre des gouvernemens à établir.
Page 530 - Napoléon voulant prévenir l'armée alliée en Bohême marchait à elle pour la combattre, l'armée du prince Royal de Suède tâchera par des marches forcées à se porter aussi vite que possible sur les derrières de l'armée ennemie.
Page 81 - Les prestations des provinces administrées seront partagées entre l'Autriche, la Russie et la Prusse en parties égales au taux de 150.000 hommes chacune.
Page 529 - Que les Corps qui doivent agir sur les flancs et en dos de l'ennemi choisiront toujours la ligne qui conduit le plus directement sur la ligne...
Page 530 - Hoff ou dans la Saxe ou dans la Silésie ou du côté du Danube. Si l'Empereur Napoléon voulant prévenir l'armée alliée en...

Bibliographic information