Nouveau dictionnaire universel des synonymes de la langue française

Front Cover
A. Payen, 1822 - French language - 510 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 26 - Ces deux expressions font entendre un transport local j mais la seconde le double. Qui est allé, a quitté un lieu pour se rendre dans un autre ; qui a été, a de plus quitté cet autre lieu où il s'était rendu. Tous ceux qui sont allés à la guerre n'en reviendront pas. Tous ceux qui ont été à Ilome n'en sont pas meilleurs.
Page 331 - La jalousie est, en quelque manière, juste et raisonnable, puisqu'elle ne tend qu'à conserver un bien qui nous appartient ou que nous croyons nous appartenir, au lieu que l'envie est une fureur qui ne peut souffrir le bien des autres.
Page 363 - Une femme inconstante est celle qui n'aime plus: une légère celle qui déjà en aime un autre : une volage celle qui ne sait si elle aime et ce qu'elle aime: une indifférente celle qui n'aime rien.
Page 299 - Chagrin, Tristesse, Affliction, Désolation. Ces mots désignent en général la situation d'une âme qui souffre. Douleur se dit également des sensations désagréables du corps et des peines de l'esprit ou du cœur : les quatre autres ne se disent que de ces dernières. De plus, tristesse diffère de chagrin en ce que le chagrin peut être intérieur, et que la tristesse se laisse voir au dehors. La tristesse d'ailleurs peut être dans le caractère ou dans la disposition habituelle, sans aucun-...
Page 449 - BIEN (homme de), homme d'honneur, honnête homme (Gram.). Il me semble que l'homme de bien est celui qui satisfait exactement aux préceptes de sa religion ; l'homme d'honneur, celui qui suit rigoureusement les lois et les usages de la société; et l'honnête homme, celui [qui ne perd de vue dans aucune de ses actions les principes de l'équité naturelle...
Page 316 - Émonder un arbre, c'est le rendre propre et agréable à la vue par la soustraction de tout ce qui le gâte et le défigure, bois mort , chicot , mousse , gomme , etc.
Page 260 - ... l'objet dont on veut être dépouillé. La première de ces images attire principalement votre attention sur la personne ; vous assistez en quelque sorte à son dépouillement: par la seconde, votre attention est plutôt fixée sur la chose, vous verrez tomber sa dépouille. Si le prince se dépouille de sa grandeur, vous le voyez tel qu'un homme privé : s'il la dépouille, vous la voyez s'évanouir.
Page 317 - Emaner se dit surtout des parties très-subtiles et très-déliées qui se détachent et s'exhalent des corps par une transpiration insensible, ou par une voie semblable. Découler se dit des choses qui coulent et se répandent par quelque ouverture, d'une manière plus ou moins sensible. Il émane des corps les plus durs une infinité de corpuscules invisibles qui...
Page 372 - Fécond est le synonyme de fertile, quand il s'agit de la culture des terres. On peut dire également un terrain fécond et fertile, fertiliser et féconder un champ. La maxime, qu'il n'ya point de synonymes, veut dire seulement qu'on ne peut se servir dans toutes les occasions des mômes mots : ainsi, une femelle, de quelque espèce qu'elle soit, n'est point fertile, elle est féconde.
Page 15 - Affront, Insulte, Outrage, Avanie. L'affront est un trait de reproche ou de mépris lancé en face de témoins ; il pique et mortifie ceux qui sont sensibles à l'honneur.

Bibliographic information