Histoire militaire du Piémont, Volume 1

Front Cover
P.J. Pic, 1818 - Piedmont (Italy)
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page xiii - Mémoires politiques et militaires, pour servir à l'Histoire de Louis XIV. et de Louis XV. composés sur les Pièces originales, recueillies par Adrien-Maurice, Duc de Noailles, Maréchal de France, et Ministre d'Etat. Par M. l'Abbé Millot.
Page 82 - C'est ainsi qu'en Italie on se déteste de province à province , de ville à ville , de famille à famille , d'individu à individu. Si le désordre éclatait à Florence, l'habitant de Pise ou de Pistoie se déclarerait pour le parti contraire, parce qu'il hait Florence; c'est ainsi que Naples en veut à Rome, Rome à Bologne, Livourne à Ancône, Milan à Venise.
Page 31 - ... siècle, — mais fort souvent aussi l'intrigue, l'audace et l'incapacité. 1 Revue des Deux-Mondes, liv. du 15 février 1871, p. 668. * « On avait vu les premières traces d'un état militaire permanent sous Charles VII , roi de France; mais l'usage introduit par ce prince d'avoir des troupes sur pied en tout temps était oublié lorsqu'il reprit en Espagne pendant le règne de Ferdinand le Catholique. » (Histoire militaire du Piémont, par le comte DE SALUCES, 1. 1...
Page 252 - Jeanne voulut que les compagnies d'infan« torie fussent divisées en trois escouades qui feraient le service alternativement; et pour que le service de place n'embarrassât pas celui de quartier, chaque compagnie fut encore subdivisée...
Page 121 - Savoie vit la nécessité de tourner ses vues vers l'Italie. L'état des choses y avait d'ailleurs changé; la Lombardie livrée aux plus grands troubles depuis la mort de Philippe...
Page 254 - ... la Marine piémontais, dans les tableaux d'effectifs de l'armée du roi. La guerre de 1690 déclarée, « ils furent désarmés de la « même manière à peu près que l'ont été à la Secchia les « corps qui s'y trouvèrent en 1703 ; mais les régiments de « la Marine1, d'Aoste et de Nice n'obtinrent pas même les « égards que les lois de la guerre assurent aux prisonniers ; « on força les soldats à prendre service dans un nouveau « régiment, que l'on forma, sous le nom de Nice ;...
Page 313 - En 1786, l'infanterie fut divisée en deux lignes, la ligne 'en deux divisions , la division en deux ailes , l'aile en deux brigades , la brigade en deux...
Page 308 - Il jouit de 1. Les places de lieutenant dans les deux compagnies des Gardes de la Porte « étaient destinées à la retraite d'un nombre d'officiers qui, après avoir bien mérité par leurs services, ne se trouvaient plus dans le cas de les continuer. » (A. DE SALUCES, Histoire militaire du Piémont, 2e édition, 1.
Page 233 - Piccinino, et parurent sur le point de prendre les armes. Le gouverneur florentin ne vit d'autre expédient pour sauver la ville , que d'en faire sortir tous les hommes en état de porter les armes, depuis l'âge de quinze ans jusqu'à celui de soixante , en retenant , comme otages , leurs femmes et leurs enfans.

Bibliographic information